L'AFD en Afrique du Sud

Depuis 1994, l’AFD intervient en Afrique du Sud avec un objectif prioritaire : le soutien à la croissance et l’accompagnement des politiques publiques en faveur du rattrapage social et économique des populations historiquement défavorisées. 

À la une

Des alternatives pour améliorer la fourniture de services dans les municipalités

08/10/2015

 

Un atelier de trois jours sur les Public Private Partnership (PPP) a été organisé par l'AFD et Inca Portofolio Manager (IPM) du 9 au 11 novembre pour des directeurs financiers, managers, responsables infrastructures de villes secondaires sud-africaines.

 

Pour combler les besoins financiers auxquels sont confrontées les municipalités en termes d’infrastructures, l’objectif était que les participants puissent approfondir leur compréhension des différents modèles PPP, encore mal compris par les acteurs locaux, et renforcer ainsi leur capacité de mise en œuvre. L’atelier a mis en avant l’expertise française avec la présence d’un élu français, M. Francis Kleitz aux différentes sessions du séminaire, ainsi que les entreprises françaises lors d’un cocktail inauguré par l’ambassadrice, Elizabeth Barbier.
Plusieurs thématiques ont été abordées : présentations des différents modèles de contrats, les principes de structuration d’un projet, les contrôles financiers, mais aussi la question du partage de risque entre les entités publiques et privées.


L’AFD participe à la Conférence Internationale sur les Energies Renouvelables (SAIREC)

08/10/2015

La 6ème édition des Conférences Internationales sur les Énergies Renouvelables a réuni 3200 participants de 82 pays du 4 au 7 octobre au Cap en Afrique du Sud

 L’AFD, représentée par l’agence de Johannesburg, a participé à deux évènements :

  • L’Investor Forum, pendant lequel Martha Stein-Sochas a présenté l’expérience et les outils de l’AFD en faveur des énergies renouvelables en Afrique,
  • Un side-event sur les petits États insulaires, au cours duquel Olivier Grandvoinet a détaillé les outils de l’AFD, et les synergies potentielles avec les interventions en Outre-mer.
La conférence a également été l’occasion de saluer les efforts de nombreux pays africains dans le développement des énergies renouvelables, en particulier du programme sud-africain d’appel d’offres pour les producteurs privés (Renewable Energy Independent Power Producers Procurement Programme) qui a permis la construction de 3 000 MW renouvelables en 5 ans, chiffre qui devrait atteindre 12 000 MW dans les années à venir.
 
La ministre de l’Énergie sud-africaine a annoncé pendant la conférence l’attribution des 10 projets du premier tour du programme de petits producteurs d’énergie indépendants (Small REIPPP – Renewable Energy Independant Power Producers Procurement Program). Parmi ces projets, l'AFD en refinance cinq : 3 projets photovoltaïques et 2 projets biomasse. Le financement se fait à travers la ligne de crédit verte à IDC (Industrial Development Corporation, banque publique de développement sud-africaine), pour un total de 25,5 millions d'euros.

La conférence constitue une étape importante dans la dernière ligne droite avant la Conférence Paris Climat 2015 (COP 21). Elle est également le premier évènement international faisant suite à l’adoption des Objectifs de Développement Durable par l’Assemblée Générale de l’ONU en septembre. La délégation française était menée par Marie-Hélène Aubert, conseillère du président de la république sur le climat.



L'AFD soutient le festival de l'écomobilité en Afrique du Sud

01/10/2015

L'AFD est l’un des partenaires qui soutient le Festival de l’écomobilité organisé à Johannesbourg du 1er au 30 Octobre 2015.  Ce festival a pour but de sensibiliser la population à l’utilisation des moyens de transport alternatifs et surtout à l’utilisation du transport en commun (bus) à travers différentes animations : fermeture de quelques rues de Sandton, fashion show, carnaval, et aussi des journées de réflexion sur les dangers du réchauffement climatique et de la pollution.

Pour en savoir plus sur le festival, cliquer ici

 

Sommet sur le secteur de l’eau au Zimbabwe

24/06/2015

Le sommet sur l’investissement dans les ressources en eau et les infrastructures hydrauliques s’est tenu du 24 au 25 juin à Harare. Ce sommet, organisé par le ministère de l’Environnement, de l’Eau et du Climat du Zimbabwe, a été l’occasion de présenter d’une part, plusieurs projets au niveau des municipalités (Harare et Bulawayo) et d’autre part, 10 projets majeurs nécessitant d’importants financements.

Les présentations de ces projets se sont faites lors de tables rondes sous la coordination de la ZINWA (Régie des Eaux nationale du Zimbabwe), en présence notamment du Vice-président M. Emmerson Mnangagwa, de la vice-ministre sud-africaine de l’Eau et de l’Assainissement ainsi que du ministre zimbabwéen de l’Agriculture et de l’Irrigation, M. Joseph Made. La conférence a également rassemblé tous les acteurs du secteur de l’eau et de l’assainissement au Zimbabwe.

L’ambassadeur itinérant pour le Climat, M. Stéphane Gompertz, était présent. En marge du sommet, il a rencontré le ministre de l’Environnement, de l’Eau et du Climat dans le cadre des négociations pour la COP21.

Présentation des activités de l'AFD

L’AFD est intervenue pour présenter son activité dans la région et illustrer sa stratégie eau/assainissement à travers l’exemple de la PPWSA (Régie des Eaux de Phnom Penh) au Cambodge. Elle a également pu engager des discussions avec certains bailleurs sur d’éventuels futurs projets.



 
   
 ... 
6 
7  8  9  10   ... 
 
 
Archives

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’installation de cookies sur votre poste, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. En savoir plus