Transparence et redevabilité

CEFEB : l'université d'entreprise de l'AFD

Le Centre d'Études Financières, Économiques et Bancaires (CEFEB) a été créé le 19 juin 1963, à l’initiative de la Caisse Centrale de Coopération Economique (devenue ensuite l'Agence française de Développement), sous la forme d’une association afin d’assurer la relève des cadres expatriés des pays africains.

Le CEFEB a célébré ses 50 ans en 2014 et depuis sa création, près de 18 000 auditeurs et stagiaires de plus de 60 pays ont suivi les séminaires, stages, ou formations longues du CEFEB, tant en France que dans les différents pays.

La mission du CEFEB est de former des cadres dirigeants du secteur public ou privé, des banques et institutions financières, des organismes de développement, des services financiers et économiques de l'administration et des collectivités locales.

Le CEFEB en Côte d’Ivoire

En Côte d’Ivoire, ce sont environ 350 travailleurs et dirigeants d’entreprises qui ont bénéficié des formations du CEFEB. Parmi ces bénéficiaires, on distingue :

  • 190 diplômés (sessions annuelles)

  • 160 stagiaires ou séminaristes.

L'objectif de ces formations est le renforcement des capacités pour permettre à l’État ivoirien et aux entreprises publiques et privées de disposer de cadres compétents et de qualité.

Chaque année, le CEFEB forme 3 ou 4 cadres ivoiriens dans le cadre du Master Maîtrise d’Ouvrage Publique et Privée (MOPP) et plusieurs cadres participent aux différents séminaires organisés par le CEFEB à Marseille ou dans la sous-région.

Deux exemples d'activités du CEFEB à Abidjan :

1) Organisation du 22 au 26 octobre 2012, en partenariat avec l’Assistance au Développement des Échanges en Technologies Économiques et Financières (ADETEF)   e t la Facilité Africaine de Soutien Juridique - African Legal Support Facility (ALSF) , d'un Séminaire régional sur le Partenariat Public Privé (PPP) ,

2) Organisation du 08 au 12 décembre 2014, en partenariat avec la Banque Centrale des Etats d'Afrique de l'Ouest ( BCEAO), d'un Séminaire sur l’analyse du risque pays pour les cadres de la BCEAO, de la Banque des Etats d'Afrique Centrale ( BEAC) et de la Banque centrale des Comores ( BCC).

Les anciens du CEFEB en Côte d’Ivoire ont créé en novembre 1991 l’amicale des anciens du CEFEB, qui est devenue en novembre 2012 l’Association des anciens Diplômés et Stagiaires du CEFEB (ADS-CEFEB).

Le bureau de l’ADS-CEFEB travaille en étroite collaboration avec l’agence d’Abidjan pour l'organisation de diverses activités comme la remise des diplômes du Master ou encore l'exposition et la conférence organisées dans le cadre de la célébration des 50 ans du CEFEB les 9 et 10 décembre 2014 à Abidjan.

Le bureau de l’ADS-CEFEB est composé de 10 membres qui occupent des postes de responsabilité au sein de l’administration publique ivoirienne et dans le secteur privé.

 

 

► Pour en savoir plus sur le CEFEB

Les 50 ans du CEFEB en Côte d'Ivoire

50 ans du CEFEB

 

L’AFD et l’Association des Diplômés et Stagiaires du Centre d’Etudes Financières, Economiques et Bancaires  (ADS-CEFEB) ont célébré les 9 et 10 décembre 2014 les 50 ans du centre.
Dans ce contexte, l'Institut français de Côte d'Ivoire (IFCI) a hébergé une exposition dédiée. Le vernissage de cette exposition s’est déroulé le mardi 09 décembre 2014 avec la participation de Kaba Nialé du ministère de l’Economie et des Finances, de Georges Serres, ambassadeur de France en Côte d’Ivoire et de plusieurs personnalités de l’administration ivoirienne.
 
Une conférence sur le thème du "renforcement des capacités des cadres africains" a également été animée par Roger Goudiard, directeur du CEFEB, le mercredi 10 décembre 2014 à l’ENSEA. Cette journée a été l'occasion pour les anciens « Céfébistes » de diverses générations d'échanger leurs expériences.

Un nouveau bureau pour l’association des diplômés et stagiaires du CEFEB

ADS CEFEB 4

L’Association des diplômés et stagiaires du CEFEB (ADS-CEFEB) de Côte d’Ivoire s’est réunie en Assemblée générale le samedi 27 février 2016.

Le directeur de l’agence locale a souhaité la bienvenue à la vingtaine de personnes présentes et a rappelé les activités en cours et prévues de l’AFD en Côte d’Ivoire. Il a également réaffirmé la volonté de l’agence de soutenir les activités de l’ADS-CEFEB, comme cela a été le cas lors de la célébration des 50 ans du CEFEB en décembre 2014.

 
Un nouveau bureau a ensuite été élu avec à sa tête Alassane Diamoutene, directeur de cabinet du ministre de l’Intégration africaine.
Le nouveau président s’est engagé à présenter dans les délais prévus par les textes un bureau complet incluant la gent féminine. L’assemblée a également procédé, par désignation puis enregistrement de consentement, à l’élection des commissaires aux comptes.

Retrouvailles des anciens du CEFEB

ADS CEFEB 3

Le 22 juin 2016, le nouveau bureau de l'association des anciens diplômés et stagiaires du CEFEB (ADS-CEFEB) et l'agence ont organisé une réception à la villa de direction. Une cinquantaine d'anciens étaient présents, dont certains de la promotion 1982.

À cette occasion, le nouveau bureau, présidé par Alassane Diamouténé, directeur de cabinet du ministre de l'Intégration africaine et composé de 11 membres au total, a été présenté.

Par ailleurs, les diplômes ont été remis aux huit lauréats ivoiriens de la 7ème  et 8ème promotion (2013-2014 et 2014-2015) du Master "Maîtrise d’ouvrage publique et privée".

Une mention spéciale a été attribuée à Viviane Ado Gossan, sous-directrice des Affaires économiques et juridiques au ministère du Budget et du portefeuille de l’État, major de la 8ème promotion 2014-2015. 
Les diplômés ont reçu les félicitations de Georges Serre, ambassadeur de France en Côte d’Ivoire, en présence des responsables hiérarchiques des diplômés.
Le bureau de l'ADS-CEFEB a indiqué que cette réception était la première étape de la redynamisation des activités de l'association.
Mise à jour en avril 2017

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’installation de cookies sur votre poste, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. En savoir plus