Proparco au Ghana

Filiale de l’AFD dédiée au secteur privé, Proparco intervient depuis près de 40 ans en faveur du développement durable. Active dans 73 pays d’Afrique, d’Asie, d’Amérique latine ou encore du Moyen-Orient, elle participe au financement et à l’accompagnement de projets et d’entreprises. L’action de Proparco se concentre sur les secteurs clés du développement : les infrastructures avec un focus sur les énergies renouvelables, l’agro-industrie, la finance, la santé, l’éducation…

Proparco opère au Ghana depuis 25 ans. Le pays est le deuxième pays par la taille de son portefeuille en Afrique de l’Ouest, avec un portefeuille d’investissements directs de 8 institutions représentant un montant signé total d’environ 190 M$ et plusieurs investissements indirects.

Les interventions de Proparco, en dette, prise de participation ou prêts subordonnés, permettent d’apporter des ressources long terme en devises fortes dans un pays qui en a particulièrement besoin pour financer sa croissance

Proparco est particulièrement investie dans le secteur financier et s’est positionnée comme un partenaire de référence des banques actives dans l’accompagnement du secteur privé. Proparco a signé des financements avec six établissements de crédit de la place pour un montant de 120 M$ environ. Ces interventions ont tout d’abord permis d’accompagner plusieurs   banques traditionnelles (principalement du deuxième quartile, telles que la SG Ghana, CAL Bank, Fidelity Bank ou encore Access Bank), ce qui a permis de financer indirectement des entreprises ghanéennes et les projets d’infrastructure. Proparco est également intervenu auprès d’institutions financières plus spécialisées (HFC, Ghana Home Loans), actifs sur le financement des PME et sur le financement de l’habitat à destination de la classe moyenne.

Proparco est également actif dans le financement des infrastructures au Ghana. Proparco a soutenu le secteur électrique à travers le financement de la centrale de Takoradi 2 (ajout d’un cycle combiné de 110 MW pour un montant de 55,5 M$).

En matière agro-industrie, GREL a aussi bénéficié d’un financement pour l’extension de ses plantations et augmenter les capacités de production de son usine.

Enfin, Proparco a investi indirectement dans plusieurs PME du pays, via des prises de participation dans des fonds d’investissement. De même, Proparco est actionnaire indirectement de plusieurs entreprises au Ghana, via des participations dans des sociétés holdings de groupes internationaux (p.ex.  FanMilk, BOA Group).

►  Cliquer ici pour en savoir plus sur Proparco

Mise à jour en novembre 2015

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’installation de cookies sur votre poste, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. En savoir plus