L'AFD à Maurice

La mission de l’Agence de Port-Louis est d’accompagner l’ouverture de l’économie mauricienne et de faciliter son intégration dans la région de l’océan Indien, en améliorant la compétitivité du secteur productif et l’efficacité du secteur public.

► Notre philosophie d'intervention [+]

L’AFD se veut un véritable partenaire du développement de Maurice. Les principes qui conduisent son action sont :

  • l'écoute et la proximité avec les différents acteurs du marché, tant publics que privés,  pour comprendre aux mieux les besoins et les leviers d’intervention ;
  • la réactivité et la flexibilité dans les outils d’intervention pour être en mesure de répondre au mieux aux besoins des partenaires ;
  • les appuis et la mise à disposition d’expertise, pour accompagner, au-delà du financement de projets, l’innovation et les modernisations telles que visées dans le programme de transition économique de Maurice.

Les interventions de l’Agence sont, conformément aux recommandations de l’OCDE, aujourd’hui totalement déliées, son statut d’agence bilatérale de développement lui permet cependant, de bénéficier d’un réseau d’experts français sur des sujets où la France dispose d’un savoir-faire pointu. L’AFD s’efforce ainsi de mobiliser les meilleures expertises et prestataires pour les interventions qu’elle finance.
 

► Le développement durable comme fil conducteur [+]

Le développement durable, plus qu’un secteur d’intervention, constitue un enjeu transversal à toutes les interventions de l’AFD à Maurice.

Près de 350 M€ sur les 500 millions mobilisés à Maurice ont un agenda compatible avec le projet Maurice Ile Durable.

Il s’agit de concevoir le développement économique sous un nouvel angle, en intégrant en amont des choix d’investissements plus sobres en ressources et les moins impactant sur l’environnement, donc les plus robustes dans la durée.

► Nos outils [+]

Le groupe AFD offre un large éventail d’outils pour financer et accompagner des actions publiques et privées contribuant au développement du pays : prêts et subventions dédiés à des projets, concours au budget de l'Etat, financement du secteur privé, formations, etc.

Prêts souverains : ils sont accordés directement à l’Etat ou à des institutions publiques bénéficiant de la garantie de l’Etat mauricien.

Prêts non souverains : concessionnels ou non, ces prêts sont accordés directement, sans garantie de l’Etat, au secteur privé ou à des institutions publiques (entreprises publiques, collectivités locales ou institutions régionales). L’AFD évalue la situation financière et le risque de l’emprunteur, et définit un dispositif de garanties adapté aux besoins et caractéristiques de chaque projet.

Subventions: A Maurice, les subventions sont accordées pour financer principalement des besoins d’expertise, d’appui technique et de préparation de projets.


Subventions FFEM : le Fonds Français pour l’Environnement Mondial (FFEM, est géré par l’AFD) accorde des subventions pour des projets concernant la protection de la biodiversité, la lutte contre le changement climatique et la protection de l’environnement.


Prêts de Proparco : filiale de l’Agence Française de Développement spécialisée dans le capital-investissement, les prêts, les garanties et l’ingénierie financière, Proparco intervient auprès du secteur privé dans les pays en développement.


Garanties ARIZ : instrument de mutualisation des risques proposé aux banques commerciales, ce mécanisme permet d’assurer jusqu’à 50% des prêts octroyés à des entreprises.                                                En savoir plus
 

Mise à jour en janvier 2013

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’installation de cookies sur votre poste, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. En savoir plus