Bienvenue sur le portail de l'AFD à Maurice

PNEE

L’AFD soutient le Programme National Efficacité Energétique à Maurice

26/02/2015

Le Ministre de l’Energie et des Services Publics (MEPU), Ivan Leslie Collendavelloo, a procédé, ce jeudi 26 février 2015, au lancement opérationnel du Programme National d’Efficacité Energétique (PNEE). Etaient également présents M. Raj Makoond, Directeur du Joint Economic Council (JEC); M. Matthieu Discour, Directeur Régional Maurice – Seychelles, Agence Française de Développement (AFD) ; M. Aldo Dell’Arricia, chargé d’affaires de la délégation de l’Union Européenne ; et M. Laurent Garnier, Ambassadeur de France à Maurice. 

Un Programme National d’Efficacité Energétique qui veut s’inscrire dans la durée…

Le PNEE repose sur un partenariat original Public-Privé entre le Ministère de l’Energie et des Services Publics et le Joint Economic Council, tout en bénéficiant d’un appui technique et financier de l’Agence Française de Développement et de l’Union Européenne, pour une durée de trois ans (2015 à 2017). 
 

 

Le Programme consiste à mettre en œuvre une centaine d’audits énergétiques de grande qualité auprès de grands consommateurs d’énergie dans l’industrie et le secteur tertiaire. En effet, l’audit énergétique est la pierre angulaire d’une politique nationale d’efficacité énergétique et un outil clé d’aide à la décision pour les chefs d’entreprises. Les audits seront groupés par usage d’énergie ou par secteur d’activité et des auditeurs spécialisés seront recrutés. Une assistance technique internationale dédiée préparera les audits et surveillera leur qualité. Des volets de formation et de sensibilisation viendront compléter ce dispositif. Ce dispositif du PNEE, audit énergie de qualité, assistance technique, formation, aide à l’investissement, et sensibilisation, a été testé lors de la phase « Pilote Vapeur » en 2014, avec des retombées positives. 

Mais au-delà du programme d’audits, le PNEE vise l’émergence progressive d’un marché de l’efficacité énergétique à Maurice et au-delà dans les îles de l’Océan indien. La coopération technique bilatérale Maurice/Réunion a d’ailleurs été un levier pour l’émergence du PNEE dans sa phase pilote de préfiguration. 

En plus de révéler des solutions immédiates, et à moyen terme, l’audit énergie conduira les industriels à parier sur des investissements plus conséquents ou innovants. Une démarche qui suppose un vrai travail entre l’industriel consommateur d’énergie, et l’entité d’ingénierie, le prestataire de services et fabricant/fournisseur, tous amenés à le soutenir dans la conception de son projet.
 
Les objectifs de long terme sont : 
  • Une réduction de la facture énergie des entreprises de 10 à 15%, soit 1,2 milliard Rs/an
  • Une réduction potentielle de 40 MW en capacité de production électrique 
  • Une réduction des importations des combustibles fossiles correspondant à une diminution des émissions de gaz à effet de serre : 173 000 tCO2/an évitées par an
L’identité du PNEE porte fièrement ces objectifs au travers de son logo. Les notions de réduction et d’ amélioration sont symbolisées par deux flèches qui s’imbriquent en sens inverse. L’ensemble du logo s’aligne en sens contraire du « slash / » habituel, démontrant l’esprit d’innovation et de dynamisme et appelant les acteurs économiques à contre-courant, face à une société de plus en plus énergivore au détriment de notre environnement. 
 
Le slogan affirme très clairement les objectifs du PNEE : 
 
 
 
Afin de véhiculer cette identité et ces objectifs, une campagne de communication sera lancée le 2 mars en direction de l’ensemble du secteur privé mauricien. Elle se fera à travers la presse et les organisations professionnelles partenaires : AHRIM, AMM, MCCI, MEXA et MCA. Les outils de communication à disposition sont : une plaquette de promotion sous la forme d’un dépliant, un clip officiel et un site web. A cette même date, des appels à candidatures seront ouvertes pour les entreprises qui souhaitent bénéficier des avantages du PNEE. Ces appels concerneront les entreprises des secteurs textile et hôtelier et celle faisant usage du froid. Ces trois appels à candidatures sont à télécharger sur le site web www.pnee.mu, et se clôtureront le 17 avril 2015. 

…Un PNEE  qui préfigure d’autres programmes en lien avec le développement durable  et qui réconcilie compétitivité et protection de l’environnement !
 
S’appuyant sur ce type de partenariat Public-Privé impliquant des bailleurs de fond internationaux, le Joint Economic Council compte développer de nouvelles thématiques autour du développement durable en entreprise : gestion des déchets industriels, traitement des eaux usées, agriculture raisonnée…

Dans cette démarche, JEC continuera à s’appuyer sur la capacité d’expertise, de méthodologie et de financement de l’AFD. En lien avec le PNEE, l’AFD met à disposition du JEC une assistance technique sur financement de l’Union Européenne, pour une durée de trois ans, constitué d’un pool d’experts en énergies renouvelables, en efficacité énergétique et en performance environnemental. Ces experts travailleront en étroite relation avec le secteur privé dans le cadre du programme SUNREF Océan Indien de l’AFD (Sustainable Use of Natural Resources and Energy Finance Programme), qui permet de mobiliser des lignes de crédit vertes d’un montant de 60 millions d’euros.

L’objectif demeure le même, c’est-à-dire, d’étudier le contexte mauricien à travers des cartographies pour chacune des thématiques, construire des projets pilotes, à petite échelle, permettant de tester l’adéquation entre les besoins réels des entreprises et les propositions des études, et enfin de répliquer les bonnes solutions à une échelle nationale.

Alors, en marche vers l’intégration du développement durable au sein des entreprises mauriciennes !
 
 
 
 
Pour plus d’informations, veuillez contacter le Coordinateur Technique du PNEE :

Mickaël Apaya, chargé de mission énergie et environnement au Joint Economic Council
Email: mickael.apaya@mauritianmanufacturers.mu
Téléphone: 433 67 54
www.pnee.mu
 
 

 

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’installation de cookies sur votre poste, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. En savoir plus