Projets

L’AFD a octroyé deux prêts à la Namibie en 1996 (3,5 millions d’euros pour l’approvisionnement de Windhoek en eau potable) et en 1998 (5,3 millions d’euros pour le doublement de l’interconnexion électrique avec l’Afrique du Sud).

L’AFD a signé en décembre 2008 une convention de prêt avec la compagnie nationale de production d’énergie, Nampower pour le financement à hauteur de 35 millions d’euros d’un projet d’interconnexion régionale (Namibie-Zambie) dans la région de Caprivi. L’AFD intervient également dans le pays via son outil de garantie, ARIZ. Deux accords de partage de risque ont été octroyés à FNB Namibia en 2011 puis 2014 pour l'accompagner sur son activité PME. 

Par ailleurs l’AFD a assuré la gestion financière de deux projets du Fonds Français pour l’Environnement Mondial (FFEM). Ces projets étaient à l’initiative des services de coopération du Ministère des Affaires Etrangères et Européennes qui assuraient également le suivi de leur mise en œuvre. Le projet d’appui à la « commission du fleuve Orange/Senqu » avait pour objet son renforcement institutionnel et l’appui à l’élaboration de stratégies d’économie et de l’eau et de protection de l’environnement. Le FFEM a également apporté un appui financier à hauteur de 1,4 millions d’euros au réseau des conservatoires qui a pour objet la restauration et la gestion de la biodiversité végétale et animale au bénéfice du développement des communautés locales par le biais du tourisme et de la chasse raisonnée.

D’autres interventions de l’AFD en Namibie en sont au stade de l’identification, notamment dans le secteur de l'énergie. 

Transparence et redevabilité

Mise à jour en février 2015

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’installation de cookies sur votre poste, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. En savoir plus