Nos activités en RCA


Photo © B. Blondel

 
L'AFD est un des principaux partenaires technique et financier présents aux côtés de la République Centrafricaine. Depuis 2006, l'Agence y a engagé près de 70 millions d'euros de subventions - aides budgétaires compris - pour des projets en matière d'éducation et de formation, d'aménagement urbain, de développement local, d'infrastructures, de gestion des ressources forestières et de santé. Depuis la crise de 2013 - 2014, l'AFD a intensifié ses appuis en faveur de la RCA, en adoptant des instruments et modes de faire adaptés, en étroite coordination avec les autres acteurs de l'aide. 
  

La République centrafricaine est l'un des pays les plus pauvres du monde, présentant des indicateurs de développement humain fortement dégradés. La crise que le pays a traversé en 2013 - 2014 s'est avérée particulièrement aigue, entraînant un effondrement de l'État et de l'économie, ainsi qu'une crise humanitaire persistante. Le pays est maintenant entré dans une phase de transition, néanmoins d'importantes fragilités demeurent.

L'AFD inscrit son intervention en RCA dans le cadre des priorités de la coopération française et en réponse aux besoins exprimés par les autorités et les acteurs centrafricains. L'Agence agit en étroite coordination et en synergie avec les autres partenaires internationaux, afin de contribuer à la formulation d'une réponse collective aux enjeux de la crise/post-crise en République Centrafricaine.

L'AFD s'est engagée dans un processus d'adaptation de ses modalités d'action en RCA, à travers l'adoption de nouveaux outils et modes de faire. Considérant la situation de fragilité dans laquelle se trouve le pays, elle inscrit son intervention dans une démarche Linking Relief, Rehabilitation and Development (LRRD), à travers la combinaison au sein de ses opérations d'approches d'urgence et d'approches structurantes.

Depuis 2006, l'AFD a engagé près de 70 millions d'euros de subvention en faveur de la République Centrafricaine (dont près de 20 millions d'euros sous forme d'aide budgétaire). En 2014, l'Agence a octroyé plus de 13 millions d'euros de subvention, notamment pour le financement de projets d'urgence.

Mise à jour en février 2015

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’installation de cookies sur votre poste, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. En savoir plus