L'AFD au Soudan

Contexte et cadre d’intervention

Mosaïque de populations, le Soudan a connu une succession de guerres civiles depuis 1955, qui s'est notamment traduite par l'indépendance du Soudan du Sud en 2011.

La levée des sanctions américaines est un axe majeur des négociations en cours sur le devenir de la dette soudanaise.

Depuis 2002, le Groupe de l’AFD est habilité à intervenir au Soudan.

Les projets sont identifiés et suivis par l’agence régionale d’Addis Abeba. Le Soudan ne fait pas partie des 14 pays pauvres prioritaires retenus par le dernier comité interministériel de la coopération internationale et du développement (CICID), même s’il fait partie du groupe de la Zone de solidarité prioritaire.

Les interventions de l’AFD au Soudan

  • Appui ONG

    L’AFD a financé en 2009 une ONG opérant au Darfour : Enfants du Monde, Droits de l’Homme (EMDH) sur un programme de soutien aux enfants vulnérables et déplacés des camps d’Abou Shok – El Fasher au Nord Darfour pour un montant de 520 000 €. Les conditions politiques très difficiles n’ont pas permis de verser l'intégralité du financement.

    • Du fait de l'accord sur la viabilité de la dette, l'AFD ne peut financer l'Etat Soudanais qu'en subvention.
    • L’initiative ONG ou la FISONG (la Facilité d'Innovation Sectorielle pour les ONG) pourraient être utilisées pour de nouveaux appuis aux ONG.
    • L’AFD pourrait accorder des prêts non souverains (c'est-à-dire directement et sans garantie de l’Etat) à des entreprises solvables du secteur public marchand et PROPARCO pourrait financer le secteur privé, notamment par le biais de prêts, de prises de participations ou de garanties. Dans tous ces cas, l’intervention du groupe est conditionnée à la conformité de la contrepartie aux exigences en matière de lutte contre le blanchiment et le terrorisme.
    • Enfin, des cadres soudanais peuvent bénéficier de formations et de séminaires par l’intermédiaire du Centre d’études Financières, Economiques et Bancaires (CEFEB), le département formation de l'AFD.
       

Transparence et redevabilité

Mise à jour en août 2012

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’installation de cookies sur votre poste, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. En savoir plus