• Accès pour tous aux soins de qualité : un défi majeur pour le Togo

  • Amélioration de la santé maternelle et infantile

    Le programme a pour objectif de réduire de façon significative la mortalité maternelle et infanto-juvénile dans les régions Maritime et des Plateaux. Ces régions cibles abritent ensemble près de la moitié de la population togolaise et présentent d'importants besoins en matière d'accessibilité et de disponibilité des services de santé.

    Voir le projet
  • Appui à la gestion des ressources humaines en santé et du médicament

    Le projet d'amélioration de la gestion des ressources humaines en santé et du médicament (PAGRHSM) répond à des besoins considérables dans des secteurs sanitaires clés : la gestion des ressources humaines et les produits pharmaceutiques.

    Mis en oeuvre par le ministère de la Santé, ce projet ambitieux vise spéciquement l'amélioration de la qualité, de la disponibilité et de la gestion des personnels du système de santé ; et le développement des capacités du secteur pharmaceutique, notamment de la CAMEG-Togo (Centrale d'achat des médicaments génériques), pour garantir un accès plus aisé des populations aux médicaments essentiels.

    Voir le projet
  • Autres projets financés

     

    Appui à la sécurité transfusionnelle : achevé en 2014, le projet, d'une valeur de 3,85 millions d'euros a eu pour but d'améliorer le système national de tranfusion sanguine. Il a permis d'obtenir des avancées significatives sur le plan technique (capacité de production du Centre national de transfusion sanguine est passée de 27 000 poches de produits sanguins par an à Lomé à 35 000 par an sur l'ensemble du pays) et de limiter le taux de contamination aux VIH/Sida. (►  Voir fiche projet )

     

    La fourniture des médicaments antirétroviraux pour les personnes vivant avec le VIH : 0,75 million d'euros. Les fonds ont été octroyés en urgence début 2009 pour le financement d’antirétroviraux destinés à 2300 patients sous traitement, et dont la continuité thérapeutique risquait d’être rompue en l’absence d’accord entre le Togo et le Fonds mondial contre le sida, et à 4000 patients nouvellement pris en charge. (►  Voir fiche projet)

     

    En 2008, l'audit organisationnel du ministère de la Santé et audit de la filière pharmaceutique  financé à travers le Fonds d’expertises et de renforcement des capacités (FERC). Ces audits ont permis la préparation d’un important programme d’appui au ministère de la Santé (PAGRHSM) .

     

    Développement des districts sanitaires de la région des Plateaux : D'un coût total de 5,5 millions d'euros, le projet prévoyait la construction et l’équipement d’infrastructures de santé, intervenant suite à la réalisation de la carte sanitaire de la région. Il s'est achevé en juin 2009 et a fait l'objet d'une évaluation rétrospective fin 2011. (►  Voir la fiche projet)

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’installation de cookies sur votre poste, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. En savoir plus