Vidéos de l'AFD au Mexique

L'AFD au Mexique

Vue sur la ville de Guanajuato

►Concours d'idées " ¿Qué Ciudad de México queremos para mañana? "

 

Mexico, ville aux évolutions multiples, est devenue l’une des métropoles les plus peuplées du monde. Mais à quoi ressemblera-t-elle demain ? L’AFD Mexique pose la question aux enfants à travers un concours d’idées qui mènera les gagnants à la conférence Habitat 3 !

Plus d'informations sur notre site:  http://cdmxfutura.mx/

 

 

 

► Contexte : priorité à la lutte contre le changement climatique [+]

 
La lutte contre les dérèglements climatiques et l’adaptation du pays au changement climatique tiennent une place importante dans la politique menée par le Mexique depuis 2009 et en fait un acteur remarqué sur le plan international.
 
Doté d’une stratégie volontariste en matière de changement climatique, le Mexique a ainsi accueilli, en 2010, la COP 16 à Cancun et voté une loi ambitieuse en matière de limitation d’émission de gaz à effet de serre. Il mène également des actions innovantes, comme la constitution d’un « fonds vert » national.
 
L'AFD intervient au Mexique depuis 2010 pour accompagner les efforts du pays en faveur d'une croissance partagée, bénéficiant à toutes les catégories sociales de la population, et respectueuse de l'environnement.
 
Son action se concentre essentiellement sur l'accompagnement du plan national de lutte contre le changement climatique, la mise en œuvre de programmes de préservation de la biodiversité et l'appui aux grandes réformes sectorielles favorisant l’atténuation ou l’adaptation au changement climatique (énergie, eau, transport, etc.).
 
Cette mission s'exerce notamment par le financement de projets, de programmes et de politiques publiques, ainsi que par des actions de coopération technique et des travaux d'études et de recherche. Elle finance des programmes de l'État fédéral mexicain et d'organismes publics, tels que la Commission fédérale d'électricité (CFE) ou la banque de développement publique agricole FIRA, au moyen de prêts à long terme aux conditions de marché.

► Cadre d'intervention [+]

 
Au Mexique, l’AFD a construit son partenariat avec les autorités mexicaines en accompagnant la stratégie nationale de lutte contre le changement climatique. Deux prêts à l’État pour la stratégie « Climat », des financements en appui à la transition énergétique, à la réforme de l’eau et à l’agriculture, tous centrés sur les problématiques de climat; illustrent l'engagement de l'AFD autour de ces questions.

Deux axes d’intervention se dégagent :
  • la préservation de la biodiversité ;
  • l’appui aux grandes réformes sectorielles (eau, énergie, transport).

Des initiatives d’organisations non gouvernementales (ONG) sont également soutenues.

  

Soutenir le plan climat mexicain et préserver la biodiversité

 
L’AFD contribue à favoriser une meilleure gestion des ressources naturelles, cherchant à concilier développement économique et protection de la biodiversité.
 
Elle apporte son soutien à la politique mexicaine de préservation de la biodiversité par un prêt de 60 millions d'euros à l'État en 2012. Ce financement est assorti d’un dialogue sectoriel visant à améliorer l’élaboration des politiques publiques dans ce domaine et à renforcer les compétences institutionnelles des organismes nationaux en charge de la protection de la biodiversité.

L’agence participe à la lutte contre la déforestation, responsable de 20% des émissions de gaz à effet de serre au niveau mondial. Le projet vise à allier la gestion intégrée des forêts et le développement durable, sur la base d’une exploitation raisonnée et de l’émergence d’activités économiques alternatives. Issue d’un projet pilote dans l’État du Jalisco, la méthodologie a été répliquée dans d’autres localités dans le Jalisco et le Yucatan grâce à un financement européen (LAIF) de 2 millions d’euros.

L’AFD mène également dans le Jalisco, pour le compte du Fonds français pour l’environnement mondial (FFEM), un projet de création et de gestion intégrée d’une aire naturelle protégé e, basée sur le consensus local, selon le modèle des Parcs naturels régionaux français, dans une optique de protection de la biodiversité.
 
Enfin, l’AFD contribue au financement de projets d’investissements de lutte contre le changement climatique dans le secteur agricole, par le biais d’une ligne de crédit de 50 millions de dollars mise en place avec la banque publique de développement rural FIRA en 2013. Le projet vise à
  • promouvoir des pratiques modernes, rentables et durables dans les secteurs de la foresterie, agriculture, élevage et pêche ;
  • optimiser l’utilisation des ressources naturelles ;
  • renforcer les capacités de FIRA, des intermédiaires financiers et des promoteurs de projets verts.
 
 

Appuyer les réformes sectorielles du gouvernement et développer les infrastructures (eau, énergie, transport)

 
L’AFD s’engage en faveur du développement durable au Mexique à travers une réflexion sur les moyens de générer de la croissance économique tout en diminuant les émissions de gaz à effet de serre. Elle participe ainsi au financement de programmes d’investissement engagés par les autorités mexicaines dans des secteurs jugés prioritaires.

Elle accompagne depuis 2012 le projet d’investissement d’efficacité énergétique de la Commission fédérale d’électricité via l’octroi d’un prêt de 250 millions d’euros qui vise à moderniser la production électrique pour la rendre plus sobre en carbone. Dans ce cadre, l’AFD a financé la modernisation des centrales de Manzanillo et d' El Sauz. Un partenariat est prévu avec le ministère de l’Énergie mexicain sur les sujets liés à la flexibilité du réseau électrique.
 
Un programme franco-allemand d’appui à la réforme du secteur de l’eau a été signé en avril 2014. Cofinancé avec la KfW à hauteur de 100 millions d’euros chacun, il vise en particulier à améliorer la résilience du secteur eau au changement climatique dans le cadre de l’adoption du Plan national hydrique 2013/2018. L’Office international de l’eau et les Agences françaises de bassin sont étroitement associés au projet et les entreprises françaises présentes dans ce secteur au Mexique ont été consultées.
 
 

Solidarité et appui aux ONG

 
À travers la gestion d’un fonds du ministère des Affaires étrangères, l’AFD appuie également les initiatives innovantes d’ONG.

Au Mexique, deux projets sont en cours :
  • l’un avec Médecins du Monde pour améliorer la santé sexuelle et reproductive des femmes migrantes dans le Chiapas ;
  • l’autre avec Peace Brigades International en faveur de la protection des défenseurs des droits de l’Homme.
 

► Modes d'intervention du groupe AFD [+]

 

Le groupe AFD offre des outils de financement variés, en fonction des projets et des partenaires.

 

Le financement des actions de l'État

L’AFD finance l’État fédéral mexicain au moyen de prêts à long terme, à condition de marché. Elle peut également verser des subventions pour accompagner la mise en œuvre d’un projet, dans le cadre de programmes de coopération technique. L’AFD intervient à travers des financements budgétaires sectoriels (prêts non affectés à un projet) ou en affectant son prêt à un projet spécifique.
 
Aide budgétaire sectorielle
Le financement prend la forme d’appui au budget fédéral afin d'accompagner le gouvernement dans la mise en œuvre d’une politique sectorielle.
 
Aide projet
Le financement est affecté à un projet spécifique dont les composantes ont été préalablement déterminées avec le gouvernement. Le projet peut être mis en œuvre par des acteurs publics ou privés. Il est toujours supervisé par une institution gouvernementale.

 

Le financement d'opérateurs publics

L’AFD peut à la fois accorder des prêts dits « souverains », c'est-à-dire destinés à l’État ou avec la garantie de l’État et des prêts dits « non souverains », c'est-à-dire à des opérateurs publics sans la garantie de l’État. Les prêts aux institutions publiques telles que la Commission fédérale d’électricité (CFE) ou des banques de développement publiques financent à long terme des programmes généralement sectoriels construits en concertation avec l’AFD. Des subventions peuvent également accompagner ces prêts pour des opérations de coopération technique (construction de programme sectoriel, suivi, phase pilote etc.).

 

Le Fonds Français pour l'Environnement Mondial  (FFEM)

 

L’AFD assure le secrétariat du Fonds Français pour l’Environnement Mondial (FFEM) qui finance, au moyen de dons, des projets de protection de l'environnement et de la  biodiversité dans le monde. Le Mexique constituant l'une des réserves de biodiversité les plus importantes du monde et l’une des plus vulnérables, plusieurs projets régionaux ont été financés par le FFEM dans cette région.

  ► En savoir plus sur le site du FFEM

 

Le financement du secteur privé (Proparco)   

 

Proparco est une filiale détenue à 59% par l’AFD et spécialisée dans le financement du secteur privé. L’objectif de Proparco est de stimuler les investissements privés, soit en finançant directement les entreprises, soit en allouant des ressources à long terme aux banques pour le refinancement de crédits d’investissement. Les financements accordés par Proparco sont des prêts en devises (dollars US ou euros), à moyen ou à long termes (minimum 5 ans), avec des possibilités de période de différé. Les taux proposés par Proparco sont proches des conditions du marché. Le montant minimum de prêt est de 5 millions de dollars.

► En savoir plus sur le site de Proparco

Télécharger la fiche récapitulative

Mise à jour en août 2016

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’installation de cookies sur votre poste, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. En savoir plus