Vidéos de l'AFD au Mexique

Proparco au Mexique, en Amérique centrale et aux Caraïbes

 

En Amérique centrale, le mandat de Proparco est centré sur le soutien à la croissance verte et solidaire à travers huit secteurs :

  • la lutte contre le changement climatique ;
  • l’agro-industrie ;
  • la micro-finance ;
  • les secteurs sociaux de l’éducation et de la santé ;
  • le traitement des eaux et des déchets ;
  • l’écotourisme ;
  • et le développement urbain durable.


Dans les Caraïbes, il dispose d’un mandat plus large de soutien à la croissance et n’a pas de focalisation sectorielle. L’activité du bureau Amérique centrale et Caraïbes s’articule autour de financements directs, par lebiais de lignes de crédits et de prises de participations, et de l’intermédiation financière au travers de lignes de crédit au sein d’institutions financières régionales.
 
Le bureau couvre une géographie contrastée avec des indicateurs macro-économiques variés. Le Mexique est la grande puissance régionale mais démontre un niveau de développement très éclectique d’une région à une autre. Les pays d’Amérique centrale sont dans leur grande majorité des pays à revenu intermédiaire tranche inférieure beaucoup plus pauvres et la plupart des pays des Caraïbes ont des revenus par habitant faiblement supérieurs. Dans une région encore jugée risquée par les investisseurs, où la plupart des financements accordés le sont sur le court terme, Proparco apporte des ressources à long terme aux acteurs privés.
 
En juin 2014, après quatre ans d’activité dans la région, le montant des signatures est supérieur à 415 millions d'euros et concerne les secteurs des :

  • énergies renouvelables ;
  • des institutions financières ;
  • de l’agro-business.
     

Au Mexique, Proparco a participé à la construction d’une ferme éolienne de 250MW dans l’État de Oaxaca, l'un des plus grands projets de ce type en Amérique du Sud, avec un financement de 35 millions de dollars.

Un prêt de 10 millions d’euros a également été accordé à une institution financière de développement, Finterra, afin d’aider le secteur agricole à renouveler et moderniser ses outils de production et à diffuser des pratiques environnementales et sociales plus responsables.

En savoir plus sur le site de Proparco
Mise à jour en août 2016

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’installation de cookies sur votre poste, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. En savoir plus