etudiants de Répblique dominicaine

Depuis 1997, l'AFD finance les secteurs clefs du développement du pays. Comment intervient-elle ?

 

En savoir plus

Activité
métro de saint-domingue
Avec ses 3 millions d'habitants, Saint Domingue est confrontée à des problèmes croissants de congestion urbaine et de transport.

En savoir plus

Transports
Jeune commerçante en république dominicaine

Une part importante de la population dominicaine n’a pas accès au secteur bancaire. Le groupe de l'AFD appuie la microfinance en faveur de cette population..

 

 

 

En savoir plus

Microfinance
étudiante dominicaine

Dans un pays où l'enseignement supérieur est assuré en partie par des universités privées, comment faciliter l'accès des étudiants issus de familles modestes ?

En savoir plus

Université

L'actualité

Un programme d’accès gratuit aux soins de l’hôpital CEDIMAT pour des patients à faibles revenus

27/03/2014

13 enfants souffrant de cardiopathies congénitales et venant de familles à très faibles revenus  on été opérés gratuitement.

 

Dans le cadre du soutien de l'AFD au développement de l’hôpital CEDIMAT de Saint-Domingue pour la construction et l’équipement de son centre de cardiologie, l’hôpital s’est engagé à développer un programme d’accès gratuit aux soins pour des patients à faibles revenus.

Ce programme a été officiellement lancé le 27 mars 2014 par les « Journées de solidarité CEDIMAT-AFD » au cours desquelles 13 enfants de 1 à 8 ans venant de familles sans ressource ont pu être opérés avec succès de malformations cardiaques congénitales par les équipes de chirurgie pédiatrique de CEDIMAT sous la Direction des Docteurs Janet Toribio et Juan León Wyss, uniques praticiens à même d’effectuer ce type d’interventions en pédiatrie en République Dominicaine.

La conférence de presse de lancement a été présidée par le Cardinal Nicolás de Jesus Lopez Rodriguez, Président du conseil d’administration de CEDIMAT. Gilles Genre-Grandpierre, directeur de l’agence de Saint-Domingue, est intervenu devant la presse à l’occasion d’une table ronde où il a pu rappeler les objectifs poursuivis par l’AFD en République Dominicaine à travers la mise en place de programmes sociaux destinées aux familles défavorisées dans le secteur de la santé. Le personnel de l’agence, accompagné des Docteurs Toribio et Wyss et des familles des enfants, s’est également rendu au chevet des 13 jeunes patients en convalescence après de lourdes interventions.



Un programme de crédits étudiants avec FONDESA pour l’Université d’agronomie de Santiago de los Caballeros

28/11/2013
Le 28 novembre 2013, l’AFD a signé, en présence de Mme l'Ambassadeur de France en République Dominicaine, un contrat de prêt de 2 millions d’euros avec FONDESA, 3ème institution de microfinance dominicaine et leader dans le financement agricole, pour démarrer une nouvelle activité de crédit étudiant à destination des étudiants de l’Institut Superieur d'Agronomie (ISA). Cette opération permettra également à l’ISA, qui assume actuellement ce programme sur ses ressources propres, de dégager de la liquidité pour financer la construction de 3 bâtiments de dortoirs sur son campus, rendus nécessaires par l’accroissement du nombre de ses étudiants.
 
 

29 % des 18-24 ans accèdent aujourd’hui à l’enseignement supérieur en République Dominicaine. L’Institut Supérieur d’Agriculture (ISA), situé dans la deuxième ville du pays, Santiago de los Cabelleros, propose des cursus universitaires axés sur l’agronomie, les techniques agricoles et agro-alimentaires, les eaux et forêts, l’environnement et les sciences vétérinaires. Il accueille des étudiants de l’ensemble des provinces essentiellement rurales et défavorisées de la République dominicaine. Le coût des études pour ces foyers des zones rurales reste cependant élevé puisqu’il faut compter près de 300 000 pesos dominicains (5 500 euros) pour un cycle complet de 4 ans, ce à quoi s’ajoutent les dépenses de logement et d’alimentation pour les étudiants ne pouvant résider dans leur famille. Pour améliorer l’accès aux études supérieures des populations modestes, certaines universités comme l’ISA ont développé depuis les années 70 des programmes de crédits étudiants, avec l’appui des institutions de microfinance.  

Depuis une décennie, l’AFD appuie financièrement les institutions d’enseignement supérieur de qualité favorisant un meilleur accès aux études des populations modestes de République dominicaine, comme le programme de crédit étudiant de l’Université catholique PUCMM depuis 2006 et la création d’une école hôtelière de formation professionnelle dans l’est du pays en 2013.


Un fonds d’étude pour les quartiers informels du fleuve Ozama à Saint-Domingue

26/09/2013

Le gouvernement dominicain à l’initiative du nouveau Président de la République, Danilo Medina, élu en mai 2012, a initié un projet pilote d’aménagement d’un quartier précaire en zone inondable situé sur les berges du fleuve Ozama à Saint-Domingue. La première pierre des constructions prévues a été symboliquement posée le 3 décembre 2013. Afin de généraliser l’initiative à l’ensemble des berges, de traiter la question du logement informel dans la capitale et celle de la qualité environnementale du réseau fluvial urbain, les autorités dominicaines ont sollicité l’AFD pour appuyer et financer un Plan d’aménagement, de valorisation et de protection des abords des fleuves Ozama et Isabela. Le périmètre de l’étude s’étend sur un linéaire d’environ 15 km et concerne près de 300 000 habitants.

Pour répondre à cette demande, l’AFD a octroyé un fonds d’expertise et de renforcement des capacités d’un montant de 500 000 € à l'Etat dominicain pour financer des études de développement urbain et d’environnement. Cette subvention a été signé le 26 septembre 2013 par M. Philippe Orliange directeur du département Amérique Latine et Caraïbes de l’AFD, M. Temistocles Montas, Minsitre de l’économie dominicain et Mme. Blandine Kreiss, Ambassadeur de France en République domincaine. 

Une étude de pré-fasabilité urbaine a été confiée à un groupe d’étudiants du Master Stratégies Territoriales et Urbaines de l’Université Sciences Po Paris, dans le cadre d’un partenariat avec l’AFD.
 
Ce projet de grande ampleur répond à la stratégie de l’AFD en République Dominicaine et en Amérique Latine qui place les questions de développement urbain intégré et de croissance durable au cœur de ses interventions.


Une nouvelle unité de cardiologie pour l’Hôpital Métropolitain de Santiago de los Caballeros

05/07/2013

Claude Periou, Directeur général de Proparco, et le Dr. Rafael Sanchez, Directeur général de l’Hôpital Métropolitain de Santiago de los Caballeros (HOMS), ont signé une convention de prêt de 10 MUSD destiné au financement de l’extension et de la modernisation technologique d’une unité de cardiologie du principal hôpital de la deuxième ville de République Dominicaine, situé au centre du pays.

Outre la construction des bâtiments, ce financement servira à l’acquisition d’équipements médicaux de pointe, en particulier en matière de chirurgie robotique et de dépistage des maladies cancérologiques. Il est prévu que l’unité de cardiologie soit mise en service en 2014. Le projet prévoit par ailleurs dans une deuxième phase le financement sur fonds propres à hauteur de 15 MUSD de la construction d’un immeuble professionnel qui accueillera des cabinets de consultation médicale. 



Signature d'un prêt de 4 millions d'€ avec l'Etat dominicain pour la création d'une école hôtelière

27/06/2013

La République Dominicaine qui a accueilli plus de 4,6 millions de touristes en 2012, dont plus de 400 000 français, est la première destination touristique des Caraïbes. Le tourisme dominicain génère 12 % du PIB et représente le 4ème secteur de création d’emploi. Le gouvernement dominicain a pour objectif une diversification et montée en gamme de l’offre touristique, en particulier hôtelière, en améliorant la qualité de la main d’œuvre du secteur.

Dans ce contexte, l’Institut national de formation technique professionnelle (INFOTEP), organisme public en charge de la formation professionnelle en République Dominicaine, a structuré depuis juin 2009, avec l’appui de l’AFD, un projet visant à développer son offre de formation technique dans le secteur touristique.

INFOTEP est reconnu par la qualité de ses formations lesquelles sont offertes gratuitement aux étudiants grâce à la taxe professionnelle prélevée auprès des employeurs. Depuis sa création en 1980, cet institut a permis de former plus de 2 millions de personnes. 

Le projet d’INFOTEP prévoit la création d’une école hôtelière dans la région Est du pays et la montée en gamme de l’offre de formation dans les métiers de la gastronomie et de la pâtisserie / boulangerie à Saint Domingue. Il sera financé à travers un prêt souverain de l’AFD de 4 M€, signé le 27 juin 2013 avec le Ministre des Finances. Ce projet bénéficiera d’une assistance technique de l’Ecole Hôtelière d’Avignon et devrait permettre de former près de 2 000 professionnels par an. Ce financement destiné à la formation professionnelle vient compléter plusieurs autres interventions du Groupe AFD dans le secteur de l’éducation supérieure dominicain. Toutes ces actions contribuent conjointement au renforcement du capital humain du pays.



Publication des actes du séminaire « Développement territorial, Transparence et Renforcement des capacités institutionnelles »

15/04/2013

Un séminaire sur le développement territorial organisé par le Ministère de l’économie de République Dominicaine, l’AFD et l'Ambassade de France s’était tenu les 5 et 6 juillet 2011 à Saint-Domingue.

Aujourd’hui, pour conserver et diffuser les conclusions de ce séminaire d’importance, a été édité un ouvrage reprenant le verbatim des interventions, accompagné d’un DVD sélectionnant deux minutes d’extrait des exposés réalisés.

Dans un pays où les disparités régionales sont importantes, la question du développement territorial est devenue centrale. Ce séminaire a contribué à susciter un dialogue national sur les questions du financement des actions locales et sur les responsabilités partagées entre les administrations centrales et les collectivités locales.

Ce séminaire a réuni près de 400 personnes, parmi lesquelles de nombreux élus locaux, des représentants de l'Etat et des membres de la société civile, échangeant avec un panel de spécialistes internationaux venant de France et d'Amérique Latine.

 

Accéder à la publication (en espagnol)



 
   
1 
2 
3  4  5   ... 
 
 
Archives

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’installation de cookies sur votre poste, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. En savoir plus