L'AFD: un acteur majeur et innovant du financement climat

L'AFD au Brésil

Brasil 
                                                      Photo © Guillaume Chiron 

Avec un peu plus de 200 millions d'habitants et une superficie de 8,5 millions de km², le Brésil compte parmi les puissances émergentes et est devenu un acteur incontournable dans les négociations internationales.  Le pays est cependant confronté à de nombreux défis économiques, sociaux et environnementaux pour parvenir à un développement soutenable et inclusif.

Pour accroître sa compétitivité, le Brésil doit former une main d'œuvre qualifiée, améliorer sa productivité et développer ses infrastructures. Malgré des politiques sociales ambitieuses, plus d'un quart des habitants des agglomérations de Rio de Janeiro et São Paulo vivent dans des favelas et le Brésil fait encore partie des pays les plus inégaux au monde. Enfin, la préservation des ressources naturelles, exceptionnellement riches, demeure un enjeu majeur.

 

À la une

Coopération scientifique autour du projet de recherche Gemmes

13/04/2017

L’AFD engage une collaboration scientifique avec l’Institut de recherche économique appliquée (IPEA). Au centre de cette coopération : Gemmes, l’outil de modélisation macroéconomique de l’AFD qui intègre la sphère financière et le changement climatique.

L’AFD et l’Institut de recherche économique appliquée (IPEA) ont signé le 11 avril 2017 un accord de coopération pour la recherche sur la modélisation macroéconomique orienté vers la transition énergétique.
 

Un regard sur la transition énergétique

Le Brésil fait partie des pays pilotes pour le développement de l’outil de modélisation macroéconomique Gemmes (pour Generalized Monetary Mutlisectoral Macrodynamics for the Ecological Shift) porté par l’AFD.

Un outil qui a pour ambition d’apporter un éclairage sur les enjeux contemporains des pays émergents et en développement : emploi et chômage, inégalités, transition énergétique, endettement public et privé et impact sur la croissance. Également au programme, un module climat afin d’élaborer des scénarios prospectifs d’évaluation de l’impact.
 

Engagement avec l’IPEA

Cette collaboration scientifique, engagée avec l’IPEA, mobilisera un chercheur brésilien pendant 3 ans, qui sera associé aux travaux de l’équipe de recherche Gemmes basée à Paris. Un séminaire de haut niveau sur ce thème de la modélisation sera organisé au Brésil au second semestre 2017.

 

Le modèle GEMMES, on vous en parlait en 2016 : lire l'article



Quand le Brésil s’interroge sur le monde de demain

30/03/2017

Un débat autour du film Demain , César du meilleur documentaire en 2016, a eu lieu à Brasilia le 20 mars. Rassemblant des représentants de plusieurs ministères brésiliens, l’évènement a été organisé par le ministère des Mines et de l’Énergie en collaboration avec l’agence AFD de Brasilia.

 

Débat interministériel sur les enjeux soulevés par le film

Demain , un film résolument positif qui imagine le monde de demain et propose un tour du monde de solutions et d’innovation dans des secteurs variés : agriculture, économie, éducation etc.

Ce sont des extraits adaptés au contexte brésilien qui ont été projetés lors de l’événement organisé par le ministère des Mines et de l’Énergie et l’AFD le 20 mars 2017. Au programme, des solutions durables dans les domaines de l’énergie, du transport et de la gestion des déchets. L’événement a rassemblé un public varié : fonctionnaires des ministères et d’institutions brésiliennes, représentants de l’ambassade de France et de l’AFD.

 

Des solutions applicables au Brésil ?

La projection a permis d’introduire le débat animé par Carlos Alexandre Principe Pires, directeur du département de développement énergétique du ministère des Mines et de l’Énergie. Un débat principalement consacré aux enjeux brésiliens, aux actions menées par le gouvernement et à la pertinence des solutions proposées par le film pour un pays comme le Brésil.

Parmi les intervenants, Sergio Cotrim, représentant du ministère des Villes, André Nunes, représentant investissement du ministère des Transports et Raquel Breda, représentante du ministère de l’Environnement.
 



Mobilité urbaine : une étude pilote pour la métropole de Rio

17/02/2017

Transformer une vieille ligne de trains de marchandises, barrière au développement urbain,  en un axe de transport collectif aménagé pour favoriser le dynamisme du territoire : tel est le défi relevé par une équipe de consultants franco-brésilienne ( Systra-Tectran ), en partenariat avec l’Atelier parisien d’urbanisme .


Les agences d’urbanisme s’engagent à l’international

 
La croissance démographique s’opère principalement dans les villes, particulièrement dans les villes du Sud. Face à ce constat, la coopération française mobilise nombre d’acteurs pour accompagner la croissance urbaine, notamment les agences d’urbanisme.
 
Véritable gisement d’expertise et de savoir-faire, les agences d’urbanisme s’engagent de plus en  plus à l’international pour partager leurs compétences : planification urbaine, développement à long terme, mobilité etc.
 
L’Atelier parisien d’urbanisme (APUR) , l’une des agences françaises les plus présentes à l’étranger, est ainsi mobilisée à Rio aux côtés d’une équipe franco-brésilienne pour réaliser une étude pilote soutenue par l’AFD.
 
Le défi ? Transformer une vieille ligne de trains de marchandises en un axe de transport collectif aménagé pour favoriser le dynamisme du territoire.


 
Réhabiliter une ligne fret pour le transport de passagers
 
Cette ligne de trains de marchandises, c’est le « corridor Pavuna - Arco Metropolitano », un axe ferroviaire fret qui traverse les 4 municipalités de la périphérie de Rio sur 18 kilomètres. Cet axe va être transformé en un système de transport de passagers afin d’améliorer la mobilité urbaine.
 
L’aire d’étude s’inscrit dans un corridor de 750 mètres de part et d’autre de cet axe.  Elle se caractérise par de nombreuses carences en termes d’emploi et de services et équipements publics, induisant une forte dépendance à Rio de Janeiro
 
 
 
 
L’objectif de l’étude : donner des orientations pour l’aménagement urbain de cette bande de 750 mètres le long du corridor, pour une occupation urbaine qui favorise le dynamisme du territoire.
 
Les premiers résultats du travail sur le corridor ont été présentés le 15 février aux acteurs de la mégapole de Rio (mairies, chambre métropolitaine), en présence du Consul général, du Service économique régional et de l’AFD. 
 
L’étude, qui s’achèvera fin avril, est financée via un Fonds d’expertise technique et d’échanges d’expériences (FEXTE) dans le cadre de la convention de coopération entre l’AFD et l’État de Rio de Janeiro.
 
Cet outil AFD permet de financer des programmes de coopération technique dans les pays à revenu intermédiaire afin de nourrir le dialogue sur les politiques publiques tout en valorisant les savoir-faire français
 
 
 
Une approche intégrée novatrice pour Rio
 
Cette approche intégrée, associant transport et aménagement urbain le long d’un grand axe, est nouvelle pour la Chambre métropolitaine de Rio et complète sa stratégie de planification du développement de la ville, qui est aussi soutenue par la Banque mondiale. 
 
Elle a vocation à servir de modèle pour d’autres projets avec la même méthodologie de travail, impliquant à la fois les décideurs aux différents échelons de l’administration publique et les opérateurs privés.


Montrer que des solutions existent avec la diffusion du film Demain

14/12/2016

La tournée du film Demain se poursuit au Brésil ! Le César 2016 du meilleur documentaire a été projeté le 7 décembre, l’occasion d’entrevoir ce que pourrait être le monde de demain et de concrétiser un projet d’éducation au développement avec le Lycée français de Brasilia.

Quand cinéma rime avec développement durable

L’agence AFD de Brasilia a organisé le 7 décembre la projection du film Demain , lauréat du César du meilleur documentaire en 2016. 

Une projection vivement encouragée par l’AFD, qui a participé financièrement à la réalisation du documentaire et voit dans ce film un outil de sensibilisation au développement durable. 

L’événement a réuni entre autres une centaine de représentants d’ambassades, de ministères, de banques et d’universités brésiliennes.

 

Des solutions pour les crises écologique, économique et sociale                 

Demain, c’est le voyage des réalisateurs Cyril Dion et Mélanie Laurent, partis enquêter avec une équipe de quatre personnes pour comprendre ce qui pourrait être fait pour éviter la disparition catastrophique d’une partie de l’humanité d’ici 2100, annoncée par une étude.

Ils se sont rendus dans 10 pays (la France et l'île de La Réunion, l’Inde, les États-Unis, le Danemark, la Finlande, la Belgique, la Suisse, la Suède et l'Islande) pour découvrir des initiatives positives et concrètes qui fonctionnent déjà et permettent d’imaginer ce que pourrait être le monde de demain. 

Un film résolument positif et porteur de solutions que l’AFD souhaite valoriser à travers son réseau d’agences à l’étranger.


Un partenariat avec le Lycée français pour sensibiliser la jeunesse

En parallèle à la diffusion du film, le partenariat entre l’agence de Brasilia et le Lycée français de Brasilia a été lancé afin de développer des actions sur le long terme. 

En 2017, année des 10 ans de l’agence au Brésil, une classe du lycée devrait partir en voyage dans l’État de Minas Gerais pour découvrir les projets de l’AFD en faveur du climat, dans le cadre de l’initiative « Reporters du développement ». 


Des élèves dans la peau de « reporters du développement » !

Une initiative qui provoque la rencontre sur le terrain entre experts de l’AFD et jeunes. L’objectif ? Expliquer aux plus jeunes les enjeux du développement durable à travers des échanges, la découverte de projets de l’Agence et les mettre dans la peau de véritables reporters pour témoigner de leur expérience. 

En étant sur le terrain, les élèves du Lycée français pourront apporter un nouveau regard sur le développement et réaliser leurs propres reportages pour le journal du lycée et le blog de l’initiative.



 
 
1 
2  3  4  5   ... 
 
 
Archives

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’installation de cookies sur votre poste, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. En savoir plus