la Calle 26

 

Comment intervient l'AFD ? Quels sont ses partenaires ?

 

 

En savoir plus

L'AFD
la Sabana de Bogota

L'AFD cible en priorité en Colombie les secteurs de l'aménagement durable de la ville et des territoires, de l'efficacité énergétique et de la gestion responsable des ressources naturelles.

 

En savoir plus

Projets

L'actualité

L’exposition itinérante « 60 solutions face au changement climatique », sera présentée du 3 au 13 septembre au Musée de l’Eau d’EPM à Medellín.

04/09/2015

Medellín, le 3 septembre 2015.- A travers 21 photos et autant de projets, cette exposition présente et met en valeur des  solutions concrètes dans la lutte contre le changement climatique et en faveur d’un modèle de croissance sobre en carbone.

L’exposition de Yann Arthus Bertrand, en provenance de sa célèbre série « La Terre vue du ciel », présente des initiatives concrètes dans quatre secteurs : la ville, l’agriculture, la transition énergétique et l’adaptation au changement climatique, dont 15 sont appuyées par l’AFD et illustrent des financements divers dans l’ensemble des pays d’intervention de l’Agence.

L’AFD et la Fondation EPM, présentent à Medellín cette exposition qui fait le tour du monde tout au long de l’année 2015, année particulière durant laquelle l’ensemble des pays doivent se fédérer autour de la COP 21 pour définir des politiques conjointes face au changement climatique.

L’AFD se mobilise pour concilier climat et développement et accompagner les pays dans leurs transitions écologiques. En effet, non seulement la lutte contre le changement climatique est indispensable, mais elle peut apporter des bénéfices majeurs en terme de croissance, d’emploi et de qualité de vie.

La Colombie, qui cherche à intégrer le climat dans l’ensemble de ses politiques publiques, a reçu en juin dernier un prêt budgétaire de l’AFD d’appui à la politique climat du pays. Cet engagement permet d’afficher, en pleine année de la COP21, un soutien à un pays émergent volontariste en termes de réduction des émissions de gaz à effet de serre et très vulnérable au changement climatique.

EPM,  qui veut renforcer le potentiel d’énergie propre et renouvelable, suit un programme d’assistance technique avec l’appui de l’AFD, axé sur la gestion intégrée des écosystèmes, la lutte contre le changement climatique, une meilleure gestion des bassins hydrographiques ainsi que la protection de la biodiversité.

Pour plus d’informations et voir les photos, cliquez  ici

  

 



Soutien à la politique Climat volontariste de la Colombie

28/08/2015
A l’occasion de la visite de Manuel Valls en Colombie, fin juin, Mauricio Cardenas, ministre colombien des Finances et Anne Paugam, DG de l'AFD, ont signé un prêt budgétaire de 275 M€ en appui à la politique climat du pays.
Pour l’AFD et pour la France, cet engagement permet d’afficher, en pleine année de la COP21, un soutien à un pays émergent volontariste en termes de réduction des émissions de gaz à effet de serre et très vulnérable au changement climatique.
La Colombie cherche à intégrer le climat dans l’ensemble de ses politiques publiques et constitue un allié de la France dans les négociations internationales.
 
Développement durable des territoires ruraux
 
Ce financement sera accompagné d’un programme de coopération technique dont la première composante sera le développement durable des territoires ruraux, enjeu majeur à la fois d’atténuation (50 % émissions de gaz à effet de serre en Colombie proviennent des changements d’usage des sols, de la déforestation, de l’agriculture et de l’élevage) et d’adaptation car le milieu rural est extrêmement vulnérable. C’est également le développement des territoires ruraux qui porte les enjeux clés du processus de paix – répartition des terres, amélioration des conditions d’emploi, de revenus et d’emploi des paysans. 
 
En dehors de cet axe, la coopération technique portera sur le développement des nouvelles technologies de l’énergie ainsi que sur le pilotage économique et financier de la politique climat.

 



La Banque Interaméricaine de Développement et l’AFD renouvellent leur accord de partenariat pour approfondir leur coopération

04/06/2015

Luis Alberto Moreno, Président de la Banque Interaméricaine de Développement, et Anne Paugam,  Directrice Générale de l’AFD, ont renouvelé ce jour l’accord de partenariat liant leurs deux institutions.

“La France au travers de l’AFD a toujours été un partenaire important pour la BID” a dit Bernardo Guillamon, responsable des partenariats de la Banque Interaméricaines de Développement. « Nous considérons ce nouvel accord comme un outil pour approfondir la coopération entre les deux institutions afin d’accélérer les changements dans plusieurs secteurs prioritaires comme l’énergie, les infrastructures, l’éducation et tant d’autres dans la zone Amérique latine et Caraïbes. »


De gauche à droite : Anne Paugam, Directrice Générale de l’AFD, et Luis Alberto Moreno, Président de la Banque Interaméricaine de Développement

 

Le nouvel accord s’appuie sur les actions entreprises dans le cadre du précédent signé en octobre 2012, à l’instar des projets de soutien à la filière café en Haïti ou au soutien apporté à une urbanisation plus durable.

L’accord de partenariat définit les principes de la coopération entre l’AFD et la BID en Amérique latine et dans la Caraïbe, et les efforts conjoints à entreprendre en faveur de la lutte contre le changement climatique, dans les secteurs du développement urbain, des énergies renouvelables, de l’efficacité énergétique, de l’eau potable, de l’assainissement, de l’éducation, de la formation professionnelle et de la réduction de la pauvreté.

Le programme d’activité prévoit entre autres des cofinancements de projets, l’échange d’expériences, de savoirs et de personnel.

L’AFD et la BID coopèrent actuellement à la mise en œuvre de plusieurs projets en Amérique latine et dans la Caraïbe, comme par exemple le financement de la ligne 2 du métro de Lima ou l’accompagnement du développement des villes en Colombie, avec pour ce dernier le soutien de la facilité de l’Union européenne « Latin American Infrastructure Fund » (LAIF).  

 

A propos de la Banque Interaméricaine de Développement
La mission de la Banque interaméricaine de Développement est d’améliorer les conditions de vie. Créée en 1959, La BID, qui est la plus grande et la plus ancienne banque multilatérale de développement régional, constitue la principale source de financement long terme pour le développement économique, social et institutionnel de l’Amérique latine et des Caraïbes. La Banque Interaméricaine de Développement conduit aussi de très nombreuses recherches et fournit des conseils sur les politiques publiques, de l’assistance technique et de la formation à ses clients, public ou privé, dans la région.



Paris et l’AFD signent un nouvel accord de partenariat

28/05/2015

Anne Hidalgo, Maire de Paris, et Anne Paugam, directrice générale de l’AFD, ont renouvelé ce jour leur accord de partenariat pour renforcer la coopération urbaine à l’international.

crédit photo Sophie Robichon

Anne Hidalgo, Maire de Paris, et Anne Paugam, directrice générale de l’AFD, ont renouvelé aujourd’hui la convention de partenariat entre Paris et l’AFD, pour accompagner les villes d’Afrique, d’Asie et d’Amérique du Sud, dans la gestion de leur service public et le financement de leur développement.

Cette nouvelle convention comporte quatre axes forts :

  • l’organisation de services publics locaux performants en matière de planification et d’aménagement urbain, de transport, de logement, de patrimoine, d’eau et d’assainissement, et de déchets ;
  • la protection de l’environnement et la lutte contre le dérèglement climatique, via notamment à la promotion des « Plans climat énergie » ;
  • l’accès à l’éducation et la santé ;
  • le développement économique local.

« Ce partenariat entre Paris et l’AFD est essentiel, en ce qu’il permet à toujours plus d’hommes et de femmes de notre planète, d’accéder à la paix et à la prospérité. Dans le cadre de sa coopération urbaine, Paris soutient plusieurs villes dans le monde, en partageant ses expériences et ses savoir-faire. L’engagement de l’AFD est indispensable pour mener à bien ces nombreuses missions », a souligné Anne Hidalgo.

L’alliance de l’AFD avec Paris « est décisive dans l’appui que nous apportons aux villes du Sud, qui sont en demande d’une collaboration entre pairs », a renchéri Anne Paugam. « Cette coopération, initiée dès 2009, a d’ailleurs démontré son efficacité dans des domaines aussi variés que les transports en commun, le logement, la gestion des déchets, autant de politiques essentielles à l’émergence de villes durables », a détaillé la directrice générale.

Engagées dans une action internationale conjointe depuis six ans, Paris et l’AFD conduisent notamment des projets à Phnom Penh, Amman ou encore Medellin. Depuis 2015, Paris et l’AFD accompagnent Johannesburg dans l’élaboration de son Plan climat. ► En savoir plus


 



 
   
1  2 
3 
4  5   ... 
 
 
Archives

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’installation de cookies sur votre poste, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. En savoir plus