Les projets de l'AFD en Colombie

 

L'AFD et EPM (Entreprises publiques de Medellin) ont signé le 10 août 2012 une convention de crédit d'un montant de 275 millions d'euros pour la construction d'infrastructures de production d'énergie renouvelable. Ici, le barrage Porce III, détenu par EPM, est situé au nord-est de Medellin et est fonctionnel depuis 2011

                                                                                      

> Aménagement durable de la ville et des territoires [+]

   
   Renforcer le potentiel d’énergie propre et renouvelable de la Colombie 
Financement de 275 millions d’euros du programme d’investissements dans le secteur de l'énergie d’Empresas Publicas de Medellin (EPM), entreprise particulièrement exemplaire en matière de prise en compte des enjeux environnementaux et sociaux. Ce concours devrait permettre de renforcer le potentiel d’énergie propre et renouvelable de la Colombie, d’améliorer la gestion des bassins versants et la protection de la biodiversité du pays. La signature de ce concours a eu lieu le 10 août 2012.
> En savoir plus sur ce projet 
   
 

Mobilité et intégration sociale à Medellín
Financement à la municipalité de Medellin d’un montant 250 millions de dollars du volet transport du Projet Urbain Intégral du Centre-Est de Medellin. Ce projet s’intègre dans la politique plus large d’ « urbanisme social », qui, en s’appuyant sur des actions sectorielles (éducation, santé, sport, sécurité), concentre des ressources sur les quartiers les plus difficiles. Les travaux consistent en une ligne de tramway de 4,2 km et deux lignes de métro-câble. La mise en œuvre du projet renforce la diversité et la complémentarité du réseau de transport et permet l’inclusion sociale de près de 400 000 personnes habitant ces quartiers particulièrement défavorisés. Approuvé en juillet 2010 et signé le 10 mai 2011, ce concours financier est en cours de décaissement.
> En savoir plus sur ce projet

   

Développement territorial et urbain des collectivités territoriales
Prêt de 150 millions de dollars à FINDETER destinée au financement du développement territorial et urbain des collectivités locales en Colombie. FINDETER joue un rôle majeur dans le financement du développement durable de la Colombie et la mise à niveau des infrastructures publiques pour un aménagement équilibré du territoire. Cette banque publique contribue à atténuer les fortes disparités observables au niveau municipal, tant au niveau de la capacité d’investissements que de la couverture des services publics. Comme pour Girecol, un programme de coopération technique financé par l'Union européenne (le Latin American Investment Facility, ou LAIF ) est associé à ce financement.
>  En savoir plus sur ce projet

   

 

> Appui à des politiques publiques vertes et solidaires de l’Etat Colombien [+]

  Politique de gestion intégrée des ressources en eau de l’Etat Colombien
Financement à l’Etat Colombien d’un montant de 100 millions de dollars destiné à appuyer la politique nationale de Gestion intégrée des ressources hydriques. Ce programme est cofinancé par la CAF, la banque de développement de l’Amérique latine. Ce financement est actuellement en cours de formalisation. Un programme de coopération technique financé par l’Union européenne ( Latin American Investment Facility ) est associé à ce financement.
> En savoir plus sur ce projet
   
  Politique de décentralisation de l’Etat Colombien 
Financement budgétaire de 140 millions de dollars d’une durée de 20 ans en faveur de la République de la Colombie, destiné à renforcer le processus de décentralisation, et notamment à appuyer les collectivités locales dans leurs investissements en matière de service public. Ce projet est financé à part égale avec la CAF, la banque de développement de l’Amérique latine.
> En savoir plus sur ce projet
   

 


 

Prêt budgétaire à la République de Colombie en appui à sa politique de protection sociale en matière de santé  
Financement à l’Etat Colombien d’un montant de 400 millions de dollars destiné à appuyer la  nouvelle politique de santé du gouvernement colombien. Ce programme est cofinancé par la BID, la banque interaméricaine de développement. Un programme de coopération technique financé par des ressources propres de l'AFD est associé à ce financement.
> En savoir plus sur ce projet    

   

Valoriser le bassin versant du Rio Madgalena (FFEM) 
Le bassin fluvial du Magdalena est le plus important de la Colombie et celui qui véhicule le plus gros apport de sédiments à la mer des Caraïbes. Les activités humaines dans ce bassin sont à l’origine de dégradations majeures (déforestation, pollutions des eaux, surexploitation des ressources halieutiques, phénomènes érosifs) qui entrainent une chute importante du transport fluvial et la baisse drastique du rendement de la pêche, dont dépendent des dizaines de milliers de familles pauvres. Dans le cadre d’une démarche globale de gestion du bassin fluvial du Magdalena. Le FFEM contribue par une subvention d’1,4 million d’euros, à la valorisation du potentiel du bassin versant du Rio Magdalena pour la mise en place de mécanismes de Réduction des Emissions liées à la Déforestation et à la Dégradation (REDD). Le mécanisme REDD+ propose des compensations financières pour les pays en développement disposant d’un dispositif efficace de protection de leur forêt, et peut être décliné en plusieurs composantes : gestion intégrée des forêts, conservation de la biodiversité et reforestation. REDD+ étant en cours de formalisation, sa mise en place se traduit actuellement par le lancement de projets pilotes et par des dialogues multipartites à l’échelle internationale.
>Télécharger la fiche de présentation de ce projet
   

 

Transparence et redevabilité

Mise à jour en mai 2014

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’installation de cookies sur votre poste, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. En savoir plus