L'AFD en Haïti

HAÏTI [+]

La République d’Haïti occupe la partie occidentale la plus montagneuse de l’île Hispaniola, partagée avec la République Dominicaine, dans la Caraïbe. Sa population a connu une croissance et une urbanisation extrêmement rapides au cours des dernières décennies : près d’un tiers des Haïtiens sont concentrés dans la capitale, Port-au-Prince.

Avec aujourd’hui plus de 10 millions d’habitants, pour une superficie de 27 750 km2, c’est un territoire particulièrement dense où la pression sur l’environnement est forte. Haïti doit par ailleurs régulièrement faire face à d’importantes catastrophes naturelles et présente une forte vulnérabilité aux effets du changement climatique.

L’État haïtien est en grande difficulté pour fournir les services de base à sa population particulièrement vulnérable (20 % vit dans une extrême pauvreté), source de désagrégation sociale et d’émigration massive.

Haïti est aujourd’hui le pays le plus pauvre du continent américain et est marqué par de profondes inégalités. Il occupe en 2014 le 163e rang sur 187 pays en matière d’indice de développement humain (IDH).
 

40 ANS DE PARTENARIAT [+]

L’AFD a été autorisée à intervenir en Haïti en 1975 et dispose d’une implantation locale permanente depuis 2006.

L’agence finance sous forme de dons des projets mis en œuvre par l’État et les institutions publiques du pays.

Après le séisme qui a frappé le pays le 12 janvier 2010, la France a participé à l’effort de mobilisation de la communauté internationale pour le relèvement du pays, à hauteur de 326 M€. L’AFD a canalisé une part importante de ces fonds exceptionnels et mis en œuvre un portefeuille de financements de 160 M€ (dont près de 75 % étaient consommés à fin 2015).

Passée la période d’urgence et de reconstruction, Haïti s’inscrit à nouveau dans une problématique de développement à moyen et long terme et l’AFD souhaite accompagner cette évolution en appuyant les fondamentaux d'une croissance socialement plus inclusive.

Dans ce contexte, la visite du président François Hollande en Haïti en mai 2015 a insufflé une nouvelle dynamique dans la coopération bilatérale, qui concentrera l’essentiel de ses moyens pour cinq ans dans le secteur de l’éducation.

LA STRATÉGIE DE l'AFD EN HAÏTI [+]

Les projets financés par l’Agence concernent principalement quatre domaines d’intervention : l’éducation et la formation professionnelle, la santé, l’aménagement urbain et le développement rural.

Au travers de l’ensemble de ces interventions, l’AFD s’engage également sur les thématiques de gouvernance (financière, territoriale, démocratique) et met en place des outils d’appui et d’assistance technique devant contribuer à la consolidation de l’Etat.

L’AFD soutient en Haïti de nombreuses initiatives portées par les organisations de la société civile. Elle s’appuie également sur les expertises métier ou territoriales des ONG pour certains de ses propres projets.

Le groupe AFD participe enfin au développement du secteur privé d’Haïti au travers sa filiale Proparco et de l’instrument de garantie de risque crédit ARIZ.
 

APRÈS LE SÉISME, RECONSTRUIRE EN MIEUX  [+]

Il était 16h53 en cette après midi du mardi 12 janvier 2010. C'est à ce moment que la République d'Haïti va vivre un phénomène sans précédent : un tremblement de terre d'une magnitude de 7.3 sur l'échelle de Richter dévaste près d'un tiers du pays.

Port-au-Prince, Léogâne, Petit Goâve et Jacmel sont les villes les plus touchées. Plus de 300 000 morts, des milliers de maisons détruites, 1,3 million de sans abris pour plusieurs milliards de dollars de dégâts : le bilan est lourd.

Devant l'ampleur du désastre et du travail, la France, à travers ses dirigeant et l'AFD, fait rapidement montre de son appui et engage d'importants moyens sur le terrain afin de venir en aide auprès de ce pays ami.

Bilan un an après le séisme

Reconstruire en mieux, titre de ce documentaire, a pour but de présenter le large panel d'intervention de l'AFD en Haïti et de dresser un premier bilan de ses actions, un peu plus d'un an après le séisme.

 

 

Bilan 2 ans après le séisme :   101 millions d'euros engagés par l’AFD pour la reconstruction en Haïti

 

Bilan 5 ans après le séisme :   160 millions d’euros mobilisés pour le relèvement et le développement d’Haïti

Mise à jour en novembre 2016

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’installation de cookies sur votre poste, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. En savoir plus