Les activités du groupe AFD au Pérou

Cusco . © Adrien Borne, AFD

► Cadre d'intervention de l'AFD au Pérou [+]


L’activité de l’AFD au Pérou s’inscrit dans le cadre des orientations formulées pour les pays émergents dans le document-cadre de coopération au développement. Elle vise notamment à accompagner des politiques d’investissement plus sobres et plus équitables. Participant du mandat élargi « croissance verte et solidaire », elle cible en priorité les secteurs suivants :

 

  • aménagement durable de la ville et des territoires : pour rendre les territoires à la fois plus solidaires par l’accès aux services pour tous et plus vertueux au plan environnemental (eau et assainissement, transports collectifs plus performant et moins polluants, logement social et de basse consommation, énergies vertes et efficacité énergétique, gestion responsable des ressources en eau, revalorisation des centres historiques);

 

  • appui à des politiques publiques vertes et solidaires de l’Etat péruvien : l'AFD intervient également dans le secteur de l'agriculture, de la santé, de l'education et de la préservation de la biodiversité.  


 
En 2014, 240 millions d’euros (soit 265 millions de dollars) d’engagements ont été approuvés par les instances de décisions de l’AFD, sous forme de deux prêts.
La visibilité des opérations de l’AFD la positionnent désormais comme un partenaire important du Pérou.

► Avec qui l’AFD travaille au Pérou ? [+]

L’AFD travaille principalement avec :

  • l’État péruvien,
  • les municipalités et les régions,
  • les entreprises publiques,
  • les banques publiques.

► Les outils de financements de l'AFD au Pérou [+]

Des outils de financement adaptés et flexibles

L'AFD intervient au Pérou grâce à des prêts destinés au financement des besoins de l'Etat, des collectivités locales, des entreprises publiques et toutes autres institutions en charge du développement et des services collectifs urbains.

Il s'agit de financements de projets ou de financements budgétaires, avec ou sans garantie de l'Etat (prêts souverains ou prêts non souverains). Ils peuvent être bonifiés (prêts concessionnels) ou à taux de marché (prêts non concessionnels). La maturité de prêts peut atteindre 20 ans, avec des périodes de grâce pour le remboursement du capital pouvant aller jusqu'à 5 ans). Les prêts peuvent être en euros ou dollars, à taux d'intérêt fixe ou variable.

Des financements accompagnés du savoir-faire français

Par ses actions, l’AFD met en relation les détenteurs français de savoir-faire avec ses partenaires péruviens. Cela peut se traduire par des formations de haut niveau en France, la diffusion de techniques, normes ou modèles français, des échanges avec des bureaux d’études, des collectivités locales, des entreprises ou acteurs français.

Trois types de subventions existent pour financer ces activités :

 

Le Fonds français pour l’environnement mondial (FFEM) est un fonds public français qui, depuis 20 ans, est destiné à favoriser la protection de l’environnement mondial dans les pays en développement. Le FFEM contribue au financement de projets de développement ayant un impact significatif et durable sur l’un ou l’autre des grands enjeux de l’environnement mondial : biodiversité, changement climatique, eaux internationales, désertification, déforestation, polluants organiques persistants, couche d'ozone 
► En savoir plus sur le site du FFEM 

 

Le fonds d’expertise technique et d’échanges d’expérience (FEXTE) est un outil financier interne à l'AFD pour financer des programmes de coopération technique dans les pays à revenu intermédiaire (PRI) afin de nourrir le dialogue sur les politiques publiques tout en valorisant les savoir-faire français.  Il a été mis en place dans le but de répondre aux demandes et besoins d’expertise et/ou d’expérience françaises des PRI tout en contribuant au développement durable de ces pays.
► En savoir plus sur le FEXTE

 

La Latin American Investment Facility (LAIF) est une subvention de l'Union Européenne déstinée à accomagner des prêts de projets dans les domaines de l'énergie, des transports, du changement climatique et du secteur social. La LAIF peut être utilisée pour financer de l'assistance technique mais aussi en co-financement, assurer le financement des frais de garantie des prêts ou encore financer les opérations de capital risque. 
► En savoir plus sur la LAIF

 

Des échanges avec les entreprises françaises

  • L’AFD veille à se positionner dans des secteurs où une offre commerciale française peut être compétitive (fourniture et gestion des services collectifs urbains).
  • L’Agence entretient des contacts réguliers avec des entreprises françaises.

► Animation du débat d'idées autour du développement durable et responsable [+]

Depuis sont installation au Pérou en 2014, l’AFD est engagée dans l’animation du débat d’idées et l’organisation d’évènements à portée nationale, régionale et internationale, afin de valoriser ses engagements en matière de soutien à la croissance verte et solidaire.   Ces opérations permettent à l’AFD de se positionner auprès du grand public, des décideurs et des autres bailleurs de fonds comme un acteur de référence dans la promotion de villes durables, conciliant inclusion urbaine et responsabilité écologique.
 


Sommet international à Lima  « Villes et Changement Climatique »  - 17 au 19 septembre 2014


Organisé par l’AFD en partenariat avec la Ville de Lima, le Ministère de l'environnement, la PUCP, La Fondation AVINA, FondoMiVivienda et la CAF,  le Sommet de Lima « Villes et Changement Climatique » s’est tenu du 19 au 21 septembre 2014 à Lima. A moins de trois mois de la COP20 de Lima, le Sommet fut l’occasion pour des experts péruviens et internationaux, de partager les meilleurs pratiques en matière de gestion urbaine durable décliner selon les dimension suivantes : les instruments de la planification, la gestion des risques, gestion des ressources hydriques, la biodiversité urbaine, la mobilité et le transport durable, les bâtiments basse-consommation, le financement de l'adaptation et de la mitigation du changement climatique, la gouvernance des villes face au changement climatique. Du côté français, l'évènement a été marqué par la venue de Bruno Charles, vice président de la commune de Lyon et Marion Joubert, spécialiste du développement urbain de l'AFD et de Jean-Jacques Beaussou, l'ambassadeur de France au Pérou.
 


Présentation du « Guide pratique de l’implémentation des systèmes de vélo en libre-service (VLS) en Amérique latine » à Lima - 12 juin 2015

Le 12 juin dernier s’est tenue la présentation du « Guide pratique de l’implémentation des systèmes de vélo en libre-service (VLS) en Amérique latine », en présence notamment de la directrice de la CAF au Pérou, du directeur de l’AFD pour le Pérou et la Bolivie et de trois maires de districts de la ville de Lima. Cette étude, réalisée par la fondation Ciudad Humana, un partenaire important de l’AFD en Amérique latine,  s’inscrit dans le cadre d’une LAIF (Latin american investment facility) de l’UE, accompagnant la  ligne de crédit de l’AFD octroyée à la CAF en 2011 sur le thème du développement urbain durable. A l’occasion de cet évènement, les maires de trois districts de Lima, regroupant 250 000 habitants et par lesquels transitent près de 1,5 million de personnes par jour, ont souscrit un accord de coopération technique avec la CAF, afin de donner vie au premier projet de VLS de grande échelle du Pérou.
 

Mise à jour en juin 2017

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’installation de cookies sur votre poste, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. En savoir plus