Les projets emblématiques de l'action de l'AFD en Afghanistan

► Agriculture [+]

 
© Oriane Zerah

Projet d’appui au développement agricole (coton et céréales) des régions nord et nord-est de l’Afghanistan
Subvention de 5,2 millions d'euros, octroyée fin 2008
Date de fin de projet : 30 juin 2016 

Ce projet vise à appuyer sur 6 ans le développement de deux productions agricoles stratégiques dans les régions du nord et du nord-est de l’Afghanistan. Les activités prévus sont :

  1. la recherche-développement sur le système céréales-coton,
  2. la production de semences de base
  3. le renforcement des coopératives agricoles et,
  4. la mise en place d’un observatoire pour le coton et les céréales ainsi qu’une cellule d’économie rurale régionale.
Ce projet s’inscrit dans le prolongement du projet de relance de la filière cotonnière financé par l’AFD entre 2006 et 2009. La mise en œuvre de ce projet a été confiée au ministère de l’agriculture afghan (MAIL), qui dispose notamment d’une importante ferme expérimentale dans la province de Baghlan qui est renforcée par le projet. Une assistance technique est aussi fournie. La convention a été signée par l’AFD et le Ministère des Finances le 15 décembre 2009.
   
 
© Oriane Zerah
Financement du programme de développement rural des montagnes du centre
Subvention de 10 millions d'euros, octroyée le 19 juin 2013
Date de fin de projet : 31 décembre 2015

Le programme vise l’amélioration générale des moyens d’existence et des conditions de vie des populations rurales des provinces de Bamyan et du Wardak grâce à une approche intégrée, basée sur l’expérience d’un consortium de 3 ONG françaises : GERES, MADERA et Solidarités International. Le programme est mis en œuvre à travers 4 composantes :
  1. Développement durable de l’agriculture et de l’élevage,
  2. Efficacité énergétique et économies d’énergie pour l’habitat,
  3. Gestion durable des ressources naturelles rares,
  4. Dialogue institutionnel et production de connaissances.

La convention de financement a été signée le 18 septembre 2013.

 

► Santé [+]

 
© Oriane Zerah

Phase II du projet d’appui à l’Institut Médical Français pour l’Enfant (IMFE)
Subvention de 9 millions d'euros, octroyée par résolution en septembre 2009
Date de fin de projet : 31 décembre 2016

Ce projet vise à construire et équiper la phase II de l’IMFE qui étendra ses services hospitaliers en gynécologie/obstétrique, néonatologie et maternité.

Cet hôpital, initié à l’origine par l’ONG la Chaîne de l’Espoir et construit grâce à de nombreux soutiens français (et soutenu par un précèdent projet de formation financé par l’AFD), est géré par l’Aga Khan Development Network (AKDN), la Chaîne de l’Espoir apportant son expertise et son expérience en matière de formation médicale et paramédicale.

Cette nouvelle construction  permettra à l’IMFE d’étendre ses services hospitaliers notamment en maternité, gynécologie/obstétrique, néonatologie et autres spécialités et à améliorer son plateau technique, de manière à améliorer et diversifier son offre de soin. L’IMFE, dont le public cible sont les mères et les enfants, est le seul hôpital à Kaboul bénéficiant de technologies de pointe dans ce domaine. Les populations les plus pauvres y bénéficient d’un tarif préférentiel.

Le contrat de travaux a été signé en avril 2013 et les travaux ont démarré en juin 2013. Ils sont prévus jusqu’à l’été 2015.

   
 
© Oriane Zerah
Projet d’appui à la santé maternelle dans la province du Badakhshan, en partenariat avec la Fondation Aga Khan
Subvention de 5,7 millions d'euros, octroyée le 16 décembre 2010,
Date de fin de projet : 31 décembre 2015

Ce projet a pour objectif d’améliorer le le système de santé en Afghanistan et en particulier dans la province du Badakhshan, par (i) le renforcement des capacités des personnels de santé en général et dans le Badakhshan en particulier, et (ii) le développement de l’offre de services en faveur des femmes et enfants en priorité dans le Badakhshan.

La convention a été signée le 4 octobre 2011. Un partenariat a été élaboré avec la coopération canadienne qui finance également les projets santé de l’Aga Khan dans la zone. Le projet progresse de manière satisfaisante.

 

Transparence et redevabilité

Mise à jour en novembre 2015

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’installation de cookies sur votre poste, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. En savoir plus