Les projets de l'AFD en Chine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’AFD a été initialement autorisée à intervenir en Chine en 2003, avec un mandat limité à la province du Yunnan, au titre de la sous-région du Grand Mékong. Les deux premiers projets de l’AFD, en cofinancement avec  la Banque asiatique de développement, s’intégraient dans ces orientations initiales (Projet routes Ouest Yunnan et chemin de fer Dali-Lijiang). De 2004 à mi-2011, les projets AFD se sont inscrits dans le cadre d’une stratégie de préservation des biens publics mondiaux, axée principalement sur l’amélioration de l’efficacité énergétique et le développement urbain durable, en vue de la limitation des émissions de gaz à effet de serre.

Depuis juin 2011, le champ d'action de l’agence a été élargi et comprend la thématique du développement durable: secteur eau/assainissement, protection des ressources naturelles et de la biodiversité. Cet élargissement permet de répondre à la forte demande des autorités chinoises sur ces problèmes où, par ailleurs, l'offre française de services et d'expertise est importante. L’action de l’AFD en Chine vise donc à accompagner le pays dans sa transition vers une économie sobre en carbone et respectueuse de l’environnement, à travers des opérations pilotes mobilisant l’expertise française. 

 


 

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’installation de cookies sur votre poste, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. En savoir plus