L’Agence Française de Développement a été mandatée par le gouvernement français pour intervenir dans les pays émergents en faveur de projets contribuant à une meilleure gestion des "biens publics mondiaux". Photo : © Jean Gaumy / Magnum Photos 

À la une

Séminaire sur la réduction des émissions de CO2 dans l’industrie du ciment en Indonésie

22/03/2011

Le Ministère de l’Industrie indonésien a organisé le 22 mars 2011 un séminaire de restitution sur les conclusions de l'étude du secteur ciment financée par l’AFD.

Le séminaire a permis de communiquer sur le caractère novateur de la méthodologie de cette étude. Celle-ci a couvert toutes les étapes d’établissement d’une stratégie de réduction des émissions de CO2, depuis la collecte et analyse de données sur site au sein des cimenteries jusqu'à l’élaboration d’un texte législatif incluant un objectif maximum d’émissions par tonne de ciment produite. De plus, en concertation étroite avec les industries du ciment, un plan d’actions contenant les investissements chiffrés permettant de réduire les émissions a été établi pour chacune des cimenteries. Ces investissements sont susceptibles d'être financés par l’AFD.

L’assistance au séminaire, composée du Gouvernement Indonésien (Ministère du Plan, Ministère de l'Environnement, Ministère de l'Industrie), de représentants des industries du ciment mais aussi du textile, de l’acier et du papier, ainsi que des banques locales, s’est montrée intéressée par la démarche. L’AFD pourrait être sollicitée pour répliquer la méthode à un autre secteur industriel en Indonésie.

 



Visite de l'ambassadeur de France sur le site du projet de drainage à Banda Aceh

12/01/2011

L’Ambasadeur de France en Indonésie, M. Philippe Zeller, a participé le 12 janvier dernier à la visite organisée par l'AFD sur le site du projet de réhabilitation du système de drainage de la ville de Banda Aceh.

M. Vincent Rousset (Directeur de l'AFD à Jakarta) et M. Philippe Zeller ont rencontré le gouverneur de la province d’Aceh, M. Irwandi Yusuf et le maire de la ville de Banda Aceh, Mawardy Nurdin et ont participé à unecérémonie officielle de la pose de la première pierre du bâtiment au centre de contrôle.



Séminaire Bank Mandiri "Green Business et Crédits Carbone"

19/10/2010

Cette conférence qui s'est tenue le 19 octobre 2010 a visé à présenter aux principaux clients industriels de Bank Mandiri des exemples de projets d'énergies renouvelables et d'efficacité énergétique pouvant notamment s'inscrire dans le cadre de projets MDP (Mécanismes de Développement Propre).

La conférence à été suivie par environ 180 participants comprenant des représentants du Ministère de l’Environnement, l’Envoyé Spécial du Président sur les sujets du Changement Climatique, la Banque Centrale de l’Indonésie, les directeurs et le personnel de Bank Mandiri, les principaux clients de la banque et l’AFD.

Cette conférence s’inscrit dans le cadre du partenariat entre l’Agence Française de Développement et Bank Mandiri, première banque du pays, dans lequel une ligne de crédit de 100 million USD à été signée en Juin 2010.

 



Signature de la 3ème tranche du "Climate Change Program Loan" : prêt de 300 MUSD à l'Indonésie

16/06/2010

Pour soutenir le « Programme de lutte contre le changement climatique », l’Agence Française de Développement (AFD) - représentée par son Directeur en Indonésie, M. Joël Daligault - a signé le 17 juin 2010 une convention de prêt de 300 millions de dollars avec le Gouvernement Indonésien.



Il s’agit de la 3ème tranche du « Climate Change Program Loan (CCPL) », puisqu’en 2008 et 2009, l’AFD a déjà accordé et versé des prêts de respectivement 200 et 300 millions de dollars pour les deux premières tranches. Partenaire de l’AFD pour cette opération depuis l’origine, l’aide japonaise (JICA) a, à nouveau, accordé un prêt de 300 millions de dollars pour cette 3ème tranche (dont la convention doit être signée le 23 juin). La Banque mondiale rejoint, quant à elle, le CCPL cette année avec une contribution de 200 millions de dollars.

Ce concours, versé sous forme d’aide budgétaire, vient en appui d’un plan d’actions qui vise à réduire l’empreinte carbone de l’Indonésie et qui se décline en plusieurs objectifs et indicateurs, consignés dans une Policy Matrix. Cette matrice, révisable chaque année, est organisée selon trois axes principaux : atténuation (forêt, tourbières, énergie), adaptation (eau, agriculture) et problématiques transversales. Le dernier Comité de pilotage du CCPL, sous la coordination du ministère du plan, a approuvé les résultats satisfaisants des actions programmées en 2009 et a entériné de nouveaux indicateurs pour 2010.



Signature d'une convention de prêt de 50 MUSD pour la réhabilitation du réseau de distribution électrique à Java et Bali

02/06/2010

L’Agence Française de Développement (AFD) et le Ministère des Finances ont signé le 3 juin une convention de prêt de 50 millions de dollars pour financer la rénovation du réseau de distribution électrique à Java et Bali.

Ce projet vise à réduire les pertes en ligne du réseau électrique et, partant, les émissions de gaz à effet de serre du secteur mais également à améliorer la fiabilité du système électrique de Java-Bali et à accroître son efficience économique. Le taux de « pertes techniques » du système électrique de PLN était estimé à 10,5% en 2008, dont 8,5% pour la distribution : des investissements sont donc nécessaires pour suivre la croissance de la production (avec notamment le « crash program » de 10 000 MW en cours de réalisation) et de la consommation d’électricité dans le pays. Le projet prévoit ainsi le remplacement et la mise à niveau des transformateurs électriques surchargés, la construction de sous-stations de distribution de faible et moyenne tension ainsi que le remplacement des lignes de transport et de distribution non fiables ou surchargées.





 
   
1  2  3 
4 
5   ... 
 
 
Archives

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’installation de cookies sur votre poste, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. En savoir plus