Stratégie

L'AFD a préparé, en étroite coopération avec les autorités et partenaires égyptiens et français, un  Cadre d’Intervention Pays (CIP) pour la période 2009-2011, approuvé par le Conseil en novembre 2008.

Outre ses outils financiers (prêts souverains et non souverains et fonds d’études d’appuis), l’AFD dispose d’une expertise technique reconnue dans des secteurs stratégiques pour l’Egypte : infrastructures, eau, agriculture et dans le secteur bancaire : financement des petites et moyennes entreprises.

Les trois finalités de l’intervention de l’AFD dans le pays sont :

• Appuyer le développement des TPE et PME.
• Contribuer à l’amélioration des conditions de vie de la population
• Promouvoir un développement durable respectueux de l’environnement et du patrimoine culturel du pays.

Une nouvelle stratégie 2011- 2013 est en cours de préparation, elle s’inspirera des enseignements tirés du  précédent cadre d’intervention pays et des priorités des nouvelles autorités , une attention particulière pourrait être portée au financement des PME , à l’agriculture, au transport et au développement urbain, en réponse aux demandes des autorités égyptiennes.
 

 

► Télécharger le Cadre d'intervention Pays (CIP)

Axe 1 : Appuyer le développement d’un secteur privé moderne et compétitif

  • Soutenir le développement des PME et l’initiative privée par le downscaling
  • Renforcer la qualité de l’offre de formation
  • Appuyer l’essor des services et de l’industrie et contribuer à la mutation de l’économie égyptienne
  • Promouvoir la Responsabilité Sociale et Environnementale

Axe 2 : Contribuer à l’amélioration des conditions de vie de la population

  • Développer l’offre de transports collectifs en site propre en milieu urbain
  • Promouvoir la dépollution du système hydrographique et accroître l’accès aux services d’assainissement
  • Contribuer à la réflexion sur la sécurité alimentaire

Axe 3 : Appuyer la protection et la valorisation du patrimoine naturel et historique dans une logique de développement durable

  • Promouvoir la gestion durable des ressources en eau sur le plan quantitatif et qualitatif
  • Soutenir la réduction des émissions industrielles polluantes, des émissions de CO2, et promouvoir l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables
  • Aménager et gérer les zones naturelles protégées
  • Valoriser le patrimoine archéologique


Pour plus d’informations sur cette stratégie, vous pouvez prendre contact avec l’agence du Caire.

Mise à jour en avril 2013

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’installation de cookies sur votre poste, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. En savoir plus