stratégie

La stratégie de l'AFD dans les Territoires Palestiniens vise à renforcer le cadre institutionnel pour favoriser un développement pérenne, et préserver la cohésion et la paix sociale.

En savoir plus

Stratégie

À la une

Des infrastructures d'eau potable en construction à Tubas, Aqqaba et Tayasir

05/04/2016

L'AFD soutient la construction des infrastructures d'eau potable à Tubas, Aqqaba et Tayasir à hauteur de 2.7 millions d'euros. Au terme du projet, les habitants de Tayasir auront accès à l'eau potable. Un nouveau réseau d'eau ainsi que l'amélioration des réseaux d'eau potable de Tubas et Aqqaba sont également prévus.

L'Autorité Palestinienne de l'Eau (PWA) a signé un contrat avec Arab Brothers Ltd le 5 avril 2016 pour la construction de ces infrastructures d'eau. Les travaux devraient être achevés dans les prochains 10 mois et permettront notamment au Syndicat Intercommunal (JSC) de fournir des compteurs prépayés eau à tous leurs clients.

Le JSC couvre les communes de Tubas, Aqqaba, Tammoun et Tayasir. Opérationnel depuis 2012, il est reconnu pour son expérience dans la gestion de compteurs d'eau prépayés. Il travaille étroitement avec un autre conseil conjoint de service dans la région : le Maythaloun JSC. Les deux JSC ont été créés avec le soutien de l'Autorité palestinienne de l'eau et  l'AFD. Une canalisation relie les deux JSC dans l'objectif de couvrir les besoins en cas de défaillance des installations de production chez le voisin.

Dans la continuité du projet eau à Tubas

Le financement de l'AFD fait suite à une première phase d’investissements de 9,5 millions d'euros pour améliorer les infrastructures d’eau potable et la gestion de l’eau dans le gouvernorat de Tubas.  Durant la première phase du projet, des nouveaux puits ont été créés dans Tubas et Tammoun, un nouveau réseau d'eau mis en place ainsi que de nouveaux compteurs d'eau prépayés installés dans le village de Tammoun.

 

 



Après 8 mois d’attente, les tuyaux d’eau potable sont finalement livrés à Bethléem

24/03/2016

L’AFD, avec le soutien financier du Royaume des Pays-Bas, finance un projet d’amélioration du service d’eau et d’assainissement dans le district de Bethléem, dont une des composantes consiste à réhabiliter le réseau d’eau potable. Le remplacement de plus de 25km de conduites permettra d’augmenter la consommation moyenne d’eau potable de près de 20%.


 

8 mois après le début des discussions entamées avec les autorités israéliennes et les douanes du port d’Ashdod, les efforts menés par l’Autorité Palestinienne de l’Eau conjointement avec l’AFD ont abouti mi-mars à la livraison de 21 containers de conduites sur le site de stockage du projet. Cela est un signal encourageant pour les 100.000 personnes qui bénéficieront de ce projet.



Appui au développement rural dans la vallée du Jourdain

14/03/2016

Afin de favoriser l'amélioration des conditions de vie d'une population rurale 10 000 personnes en situation de forte vulnérabilité sur les plans social, économique et psycho-social, l'AFD apporte un soutien en matière d'accès aux services essentiels et de renforcement de capacités.

Sous-développement et destructions récurrentes

La vallée du Jourdain est située en Zone C* de Cisjordanie et représente 60% de la surface du territoire. Il s’agit d’un espace rural contrasté caractérisé notamment par le sous-développement des communautés palestiniennes.

Dans ce contexte, le projet cible six communautés villageoises et une population d’environ 10 000 personnes en situation de forte vulnérabilité sur le plan social et économique. La vie de ces communautés est perturbée par les tensions liées à l’occupation et à la colonisation, se traduisant par des démolitions régulières d’ouvrages de toute sorte, avec des conséquences sur l’état psychosocial des individus.

Un système patriarcal à l'origine de stress et de violences faites aux femmes

L’équilibre hommes-femmes est particulièrement en défaveur de ces dernières, dans un contexte culturel patriarcal, exacerbé par les facteurs de stress et de violence.

Les objectifs spécifiques du projet sont :

  • l’amélioration des capacités des communautés à identifier et répondre à leurs propres besoins, à travers la planification communautaire ;
  • l’amélioration de l’accès aux services de base, sur le plan social et économique ;
  • le renforcement du ministère palestinien des Gouvernements locaux dans sa capacité à appuyer les communautés en Zone C.

Le ministre palestinien des Finances et de la Planification, le consul général de France à Jérusalem, et le directeur de l’agence à Jérusalem, ont signé le 14 mars un accord de financement de 5 millions d’euros.

La composante ‘infrastructures’ du projet sera mise en œuvre par le biais d’une délégation de 1 million d'euros à la Commission européenne qui pilote, en partenariat avec plusieurs Etats-membres de l'UE, un programme spécifique d’accès aux infrastructures publiques en zone C.

 

* La zone C est sous contrôle total d’Israël pour la sécurité et l’administration. Elle contient l’intégralité des routes menant aux colonies israéliennes.



 
   
1  2 
3 
4  5   ... 
 
 
Archives

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’installation de cookies sur votre poste, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. En savoir plus