Contact Presse

Communiqués

Logo

Le FIDA et l’AFD renforcent leur partenariat avec un emprunt de 200 millions d’euros destiné à des investissements dans le développement rural

13/03/2017

Les responsables du Fonds international de développement agricole (FIDA) et de l’AFD ont signé ce jour, à Rome, un accord où ils s’engagent à travailler conjointement au développement des régions rurales, prévoyant un emprunt d’une valeur de 200 millions d’euros au FIDA.

Ce prêt offre l’occasion d’accroître l’investissement dans les zones rurales des pays en développement et de contribuer à la réalisation de l’un des Objectifs de développement durable (ODD), à savoir, l’élimination de l’extrême pauvreté et de la faim d’ici 2030.

"Il s’agit  d’un accord important entre le FIDA et l’AFD", affirme Kanayo F. Nwanze, Président du FIDA.  "À une époque où les gouvernements sont confrontés à des contraintes en termes de financement du développement, et où les services du FIDA sont plus prisés que jamais, ce prêt nous offre l’occasion d’accroître l’investissement dans les zones rurales des pays en développement et de contribuer à la réalisation de l’un des Objectifs de développement durable (ODD), à savoir, l’élimination de l’extrême pauvreté et de la faim d’ici 2030."

"À travers l’AFD, la France voulait être le premier État membre à soutenir, au titre du Cadre d’emprunt souverain du FIDA, son programme 2016-2018. Ce prêt souverain de 200 millions d’euros marque, j’en suis convaincu, une nouvelle étape dans les relations de partenariat de nos organisations. Nous partageons la même détermination à atteindre les Objectifs de développement durable. En alliant nos forces pour servir le développement agricole, rural et local, nous réalisons une avancée majeure dans cette direction", déclare le directeur général de l’AFD, Rémy Rioux.

L’AFD, établissement public chargé de mettre en œuvre la politique de coopération définie par le gouvernement français, a pour vocation de lutter contre la pauvreté et de promouvoir le développement durable. Le FIDA est une institution financière internationale et une agence spécialisée des Nations unies, dédiée à l’éradication de la pauvreté en milieu rural. Les deux organisations ont une approche similaire du développement agricole et rural et privilégient les investissements dans les exploitations de petite taille, tout en partageant les objectifs de sécurité alimentaire et de développement rural durable. 

Le FIDA et l’AFD ont déjà collaboré sur un certain nombre d’initiatives, notamment le développement de produits d’assurance contre les risques climatiques  et le soutien aux organisations d’exploitants agricoles en Afrique. Grâce au Protocole d’Accord et à l’accord de prêt signés aujourd’hui, les deux organisations s’engagent à travailler en étroite coopération à l’avenir, en centrant leurs efforts sur l’accroissement des investissements dédiés au financement rural, l’adaptation au changement climatique, l’égalité des genres et la réduction des flux migratoires.


À propos du FIDA
Le FIDA investit dans le capital humain en milieu rural en vue de le rendre plus autonome et responsable dans la lutte contre la pauvreté, l’amélioration de la sécurité alimentaire et de la nutrition et le renforcement de la résilience. Depuis 1978, nous avons investi 18,4 milliards de dollars – sous forme de subventions et de prêts à faible taux d'intérêt – à des projets qui ont touché environ 464 millions de personnes. Le FIDA est une institution financière internationale, et une organisation spécialisée des Nations unies dont le siège est à Rome – la plateforme alimentaire et agricole des Nations Unies. www.ifad.org 
 

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’installation de cookies sur votre poste, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. En savoir plus