Salon international de l'agriculture
Hall 4, allée B, numéro 80

Du 27 février au 6 mars, l’AFD et le Centre de coopération international en recherche agronomique pour le développement (Cirad), en partenariat avec les chaînes du groupe France Médias Monde, partagent un stand commun au Salon international de l’agriculture.

Des animations ont lieu tout au long de la semaine pour faire de ce lieu un espace d’échange et de rencontres entre le public, les experts et les producteurs. Des tables rondes et des ateliers de dégustation se succèdent pour permettre à chacun de découvrir les filières agricoles cachées derrière les produits que nous consommons et qui agissent sur le développement durable.

L’action de l’AFD sur ces filières variées, dans plusieurs pays en développement, permet d’agir en faveur du développement durable à trois niveaux :

Tout d’abord, en renforçant la résilience du secteur agricole face à l’instabilité des marchés.
Le secteur primaire peut être un moteur pour le développement durable du Sud, malgré ses problématiques. Les risques économiques liés à la volatilité des prix, les risques environnementaux liés aux choix d’utilisation des terres et aux pratiques et les risques sociaux dus à la concurrence entre cultures vivrières et cultures d’exportation peuvent en effet être surmontés. En ce sens, l’appui à la prise de décision, le partage des bonnes pratiques et les mécanismes économiques de prévention sont primordiaux pour accroître la résilience et la durabilité du secteur.

Ensuite, en garantissant la durabilité des pratiques et la qualité des produits agricoles.
En apportant son soutien au développement des Indications Géographiques (voir interview d’Aurélie Ahmim-Richard ci-dessous) et à la consolidation des filières, l’AFD cherche à orienter les producteurs des pays en développement vers des pratiques durables sur les plans social, économique et environnemental.

Enfin, en créant du lien entre producteurs et consommateurs.
La valorisation des produits et des différents acteurs des filières permet aux consommateurs et aux parties prenantes du secteur de mieux comprendre toutes les composantes de la chaîne et de saisir le lien entre choix de consommation et retombées sociales et environnementales, au Nord comme au Sud.

Télécharger le programme de l'AFD et du Cirad

« Soutenir pratiques durables et qualité des produits,
c’est soutenir les agriculteurs »

Pour favoriser le développement agricole et rural durable dans les pays du sud, l’AFD appuie une démarche intéressante : le renforcement et la structuration des filières. Aurélie Ahmim-Richard, chef de projets appui au secteur privé, nous explique de quoi il en retourne.

Que peut-on dire de l’enjeu pour les agricultures du sud aujourd’hui ?

On observe deux phénomènes. D’une part, certaines dynamiques de production agricole, portées uniquement par des objectifs techniques et économiques, marginalisent les plus modestes, aggravent les inégalités, détruisent les écosystèmes voire les contaminent de manière parfois irréversible. D’autre part, dans des pays où la population vit encore en grande partie en milieu rural, l’agriculture constitue un levier majeur pour l’approvisionnement et la sécurité alimentaire, la réduction de la pauvreté, l’emploi, la santé et la transition énergétique. Des enjeux cruciaux pour faciliter la transition climatique, éviter les pollutions, la désertification ou la raréfaction des ressources.

 ► Lire l'entretien

 

Télécharger le programme


Découvrez les 7 produits


Télécharger le dossier de presse


 

Réalisez de délicieuses recettes


 

Rejoignez-nous sur Facebook


 

Cliquez sur les produits pour en savoir plus.

 

Mise à jour en mars 2016

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’installation de cookies sur votre poste, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. En savoir plus