Quelques projets soutenus par l'AFD dans le secteur de la santé

L'AFD soutient actuellement 130 projets dans le secteur de la santé (projets non clos), représentant un total des engagements de l'ordre de 1 340 millions d'euros.

 

Crédit photo : ENSAD - CAMM

Projets à l'étranger (par axe d'intervention)

Fonds Français Muskoka

Lors du sommet du G8 à Muskoka (Canada) en 2010, la France s’est engagée à apporter une contribution additionnelle de 500 millions d’euros sur la période 2011-2015 pour les OMD 4 - réduire la mortalité infantile de deux tiers- et 5 - réduire la mortalité maternelle de trois quarts- , en complément des 300 millions d’euros déjà apportés chaque année. Les engagements français de Muskoka concernent 16 pays d’Afrique francophone, ainsi qu’Haïti et l’Afghanistan. 
Le Fonds français Muskoka est mis en œuvre selon deux modalités ;
(i)    à travers le canal multilatéral, piloté par le ministère français des Affaires étrangères et du développement international et mis en œuvre par les agences des Nations unies (OMS, FNUAP, UNICEF, ONU FEMMES), ainsi que le Fonds Mondial et GAVI.
(ii)    à travers le canal bilatéral, piloté par l’AFD et mis en œuvre par les ministères concernés des pays bénéficiaires et les organisations de la société civile.

 

►En savoir plus

 

Les projets menés par l'AFD dans le cadre du Fonds Muskoka. 

 

Bénin: Amélioration de la santé maternelle et infantile - planification familiale

  Burkina Faso : Amélioration de la santé sexuelle et reproductive - planification familiale
 

Comores : Amélioration de la santé maternelle et infantile

 

Guinée : Renforcement de la santé de la mère et de l'enfant

 

Madagascar : Nutrizaza

 

Madagascar : Programme d'appui à la santé maternelle et infantile

 

Mali : Fisong Nutrition - Equinut

  Mali : Facilité ONG Nord Mali
  Mali : Malaria Research and Training Center

Mauritanie : Forfait obstétrical

 

Multi-pays : Amélioration de la santé maternelle et néonatale

 

Multi-pays : Développer l'accès à de nouveaux traitements en Afrique

 

Multi-pays : Renforcement de la lutte contre la Tuberculose - Phase II

 

Multi-pays : Réseau de Surveillance et d'Investigation des épidémies (RSIE2)

 

Multi-pays : Réseaux et Partenariats hospitalier - Phase II

 

Multi-pays : RESAOLAB + 

  Niger : Aide Sectorielle - Programme Santé II
  Niger : Fisong Nutrition - Maman Lumière
  RD Congo : Amélioration de la santé mère-enfant à Kinshasa
  Sénégal : Amélioration de la santé maternelle et infantile dans la région de Louga
  Tchad : Projet Santé Urbaine N'Djaména

 

Les projets dans les Outre-mer français [+]

Crédit photo : Didier Gentilhomme

Présente dans tous les départements et collectivités d’Outre mer, l’AFD apporte son concours au financement d’investissements, à l’élaboration et à la mise en oeuvre de projets ou de politiques publiques locales.
Ces appuis visent un double objectif : promouvoir l’adaptation des infrastructures et des équipements, et agir sur le renforcement des capacités de gestion et d’expertise des acteurs de la santé ultramarins.

Dans cette optique, l’AFD finance la modernisation, la restructuration et/ou la mise en conformité de l’offre hospitalière. Par exemple, à travers l’octroi d’un prêt de 25 M€ au centre hospitalier de Cayenne pour augmenter ses capacités d’accueil et développer de nouveaux services (2012). De même, le développement de l’offre médico-sociale bénéficie d’un soutien privilégié, à l’instar d’un prêt de 20 M€ pour la reconstruction des bâtiments du centre gérontologique du Raizet à la Guadeloupe (2009).

Grâce à la diversité de ses outils financiers (prêts bonifiés ou aux conditions de marché, préfinancements des subventions européennes, fonds de garantie…), l’AFD propose des réponses adaptées aux besoins particuliers des collectivités ultramarines, des établissements publics hospitaliers ou médico-sociaux, ainsi qu’aux structures associatives et aux opérateurs privés de la santé .

Entre 2009 et 2012, le secteur de la santé ultramarin public et privé a bénéficié de plus de 263 millions d’euros octroyés par l’AFD. Pour la période 2012-2014, 207 millions d’euros de prêts aux collectivités locales ultramarines sont envisagés.

En savoir plus sur l’action de l’AFD en santé dans les Outre-mer
- À lire :
Paroles d’acteurs, n°11 (novembre 2011) | « Les Outre-Mer, plurielles, naturelles, entreprenantes » 
- À voir :
« Outre-mer : les défis de la santé. Exemples en Guadeloupe et à la Réunion »   

Promouvoir l'intégration et la coopération régionales [+]

Parce qu’ils bénéficient d’une situation souvent plus favorable que leurs voisins, les départements et collectivités ultramarines ont l’opportunité de jouer un rôle moteur dans le développement sanitaire de leurs régions d’attache. Dans cette perspective, les concours financiers de l’AFD visent à :

  • renforcer les dispositifs de surveillance concertée des risques sanitaires (maladies infectieuses, émergentes et ré-émergentes) afin d’assurer une veille épidémiologique outre-mer ;
  • accompagner le développement de l’offre sanitaire dans les pays voisins et s’assurer de la cohérence des interventions de l’AFD dans les territoires ultramarins avec celles mises en œuvre dans les Etats de leur zone d’influence. Cette orientation se traduit par la réalisation de projets bilatéraux comme le projet d’appui au secteur de la santé aux Comores (PASCO) financé par l’AFD, sur lequel sont mobilisés les centres hospitaliers de La Réunion et de Mayotte (18 millions d’euros sur la période 2009-2017) ;
  • soutenir la production de connaissance et valoriser les domaines de compétences, en particulier l’expertise hospitalière, pour permettre aux départements et collectivités d’outre-mer de devenir des pôles de référence et de recours régionaux. En ce sens et grâce à l’appui de l’AFD, plusieurs études ont été réalisées sur les déterminants sociaux de la santé et du recours aux soins à des échelles régionales. Par exemple sur « la prise en charge à La Réunion des patients étrangers pour des pathologies nécessitant des technologies et des spécialistes non disponibles dans leurs pays » ou encore sur la « Santé et [les] Migrations » à travers les cas de Mayotte/Comores et de la Guyane/Suriname.

 

Guyane/Suriname : renforcement de la coopération sanitaire entre la Guyane et le Suriname
Océan indien : soutien au réseau de surveillance épidémiologique

Autres financements en santé

Division du Partenariat avec les ONG [+]

Depuis 2009, l’AFD assure, à travers sa division du partenariat avec les ONG (DPO), le cofinancement de projets à l’initiative des ONG françaises en appui aux sociétés civiles du Sud. Chaque année, la DPO instruit et octroie des concours pour des interventions non gouvernementales dans le domaine de la santé, et ce dans toutes les géographies.
Accéder à tous les projets (dont santé) financés par la DPO en
2009 , 2010 , 2011 et 2012 .

Par ailleurs, la Facilité d’innovation sectorielle pour les ONG (Fisong) propose chaque année depuis 2007 deux ou trois appels à propositions sur des sujets prioritaires pour l’AFD, notamment la santé et la protection sociale.
Ces appels ont concerné la « micro-assurance santé » en 2008 (1,4M€) ; l’« appui aux associations de la société civile pour améliorer la demande en matière de services de santé sexuelle et reproductive » en 2010 (1M€) ; la « prévention de la malnutrition : articulation entre crise et développement » en 2011 (1,5M€).
 

Actualités

Mise à jour en septembre 2014

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’installation de cookies sur votre poste, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. En savoir plus