L'AFD à la 3ème conférence mondiale sur le développement urbain à Quito
17 - 20 octobre 2016

 

Construire un nouvel agenda urbain mondial. C’est autour de cette volonté commune que la ville de Quito accueillera la conférence Habitat III, la 3ème conférence sur le développement urbain dans le monde, organisée par ONU Habitat. La France, qui partage la présidence de la conférence avec l’Equateur, renouvellera son engagement en faveur de la transition écologique et énergétique des territoires, de la lutte contre  l’exclusion urbaine et enfin de la coproduction de la ville, avec des acteurs responsables et en pleine capacité d’agir. Forte de son expertise et de son expérience terrain, l’AFD met en œuvre chaque jour les engagements de la France en finançant et en accompagnant partout dans le monde ces transitions vers des villes plus durables et plus justes. Plus de 20 000 participants de 160 pays sont attendus : des gouvernements locaux, régionaux, nationaux, des ONG, des organisations communautaires, des experts, des universités, des banques de développement, mais aussi d’autres agences internationales.

Pour répondre aux enjeux de l'urbanisation mondiale rapide, ONU-Habitat organise depuis 2002 et tous les deux ans le Forum urbain mondial (FUM). Principale conférence internationale sur les thématiques de la ville et de l’urbanisation, le Forum a rassemblé en 2010 à Rio de Janeiro, en 2012 à Naples près de 10 000 participants. En 2014 à Medellin, l’événement, rassemblant 10 000 participants, avait permis de poser les jalons de Habitat III et de redéfinir l’agenda urbain international des 20 prochaines années.

Le défi urbain en chiffres

15 mégapoles de plus de 20 millions d’habitants seront localisées dans des pays en développement d’ici à 2025 70 % de la population mondiale vivra en ville en 2050 , selon ONU Habitat Un besoin d’investissement estimé à 90 milliards d’euros pour les villes africaines
Plus d’1 milliard d’individus vivent actuellement dans des bidonvilles. Si rien n’est fait, ils seront 3 milliards en 2050 En 2025, 13 des 15 mégapoles de plus de 20 millions d’habitants seront dans les pays en développement Kinshasa ou Lagos gagnent près de 1 000 habitants par jour, soit en un an l'équivalent d'une ville comme Toulouse

 

Mise à jour en octobre 2016

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’installation de cookies sur votre poste, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. En savoir plus