Contribution de l’AFD au Fonds de partenariat pour les écosystèmes critiques (CEPF)
Novembre 2014 | Olivier BEUCHER, Alain LAFONTAINE, Arthur MITCHELL et Gaétan QUESNE
Coordination : Constance CORBIER-BARTHAUX, AFD

Initialement créé en 2000 par Conservation International (CI), le Fonds pour l’environnement mondial (FEM) et la Banque mondiale, le Fonds de partenariat pour les écosystèmes critiques (CEPF) se distingue par son soutien à des organisations de la société civile internationales, régionales et locales pour la mise en œuvre d’actions et de projets de conservation dans des régions où la biodiversité est particulièrement riche et menacée (hotspots de biodiversité).
A l’occasion de la reconstitution du Fonds, en 2007, pour la période 2008-2012 (CEPF2), la France, via l’Agence Française de Développement (AFD) est devenue un partenaire et nouveau bailleur du CEPF. Cette évaluation permet d’apprécier globalement la pertinence, la valeur ajoutée, les synergies, les effets de retour et l’influence de la contribution de l’AFD au Fonds, sur la période 2008-2012.
 

 

Télécharger le document

  • La collection

    La série évaluation et capitalisation présente des rapports à base d’analyse rétrospective portant sur des projets, des programmes, des portefeuilles, des instruments ou des thématiques pertinente vis-à-vis des financements de l’AFD. Il peut s’agir de cartographies thématiques de portefeuille, de rapports d’évaluation de projet ou de programme, d’études thématiques sur des instruments de coopération ou des opérations de terrain, d’analyse des pratiques d’acteurs partenaires de l’AFD ou encore de revue des pratiques de coopération dans des domaines particuliers.

Les anciens numéros

  • Nos publications sont disponibles au format PDF 

Mise à jour en mars 2011

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’installation de cookies sur votre poste, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. En savoir plus