Les actualités de la Recherche de l'AFD

logo A Savoir

A Savoir n° 16 | Renforcer la mesure sur la qualité de l’éducation - Analyse comparative des évaluations sur les acquis des élèves au sein des pays en développement

11/01/2013

Nadir ALTINOK (BETA, IREDU, Université de Lorraine) et Jean BOURDON (IREDU,CNRS, Université de Bourgogne)
Contacts AFD: Véronique SAUVAT (département de la Recherche) et Valérie TEHIO (département des Opérations)

Au début des années 2000, les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) ont mis l’accent prioritairement sur l’accès à l’éducation primaire. Alors que des progrès considérables ont été réalisés en termes d’accès, la plupart des pays sont désormais engagés dans une recherche de « qualité » et d’ « efficacité » de leur système éducatif. Cette mesure de la performance se développe en réponse à la volonté croissante d’évaluer les politiques éducatives selon une logique non plus d’obligation de moyens mais de résultats.

Mesurer la qualité d’un système éducatif peut se faire au travers de plusieurs paramètres : évaluer le contenu des enseignements, l’environnement d’apprentissage, le niveau d’acquisition des élèves ainsi que leurs bénéfices sur la vie future de ces élèves. La question de la création d’outils de mesure de la qualité est donc essentielle, plus encore dans les pays en développement où les systèmes éducatifs doivent accroître leur offre éducative tout en prenant en compte les difficultés induites par une demande de scolarisation faible de la part des familles. L’investissement que représente la scolarisation de leurs enfants peut être jugé comme trop important par certaines familles au regard de la qualité médiocre des enseignements proposés par les écoles, enseignements qui ne permettent pas toujours une bonne acquisition des fondamentaux nécessaires à une alphabétisation durable.

Cet ouvrage se focalise sur l’évaluation des apprentissages des élèves. Il analyse les objectifs des principales enquêtes d'évaluation scolaire et les méthodes de mesure associées. Les auteurs montrent comment ces outils s’adaptent à des terrains complexes, où l'information et la culture d'évaluation sont parfois limitées. Une attention toute particulière est portée à l'Afrique subsaharienne.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’installation de cookies sur votre poste, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. En savoir plus