Le patrimoine urbain est désormais considéré par les acteurs du développement comme une ressource pour leur territoire, dont la valeur économique doit être évaluée, d'autant plus qu'elle doit au moins se maintenir au cours du temps pour satisfaire à son caractère soutenable. Cet exercice est toutefois délicat car il combine quatre dimensions économiques, culturelles, sociales et environnementales interdépendantes.
La méthodologie d‘évaluation économique du patrimoine urbain ici présentée comprend quatre phases d‘analyse : identification de ce patrimoine, évaluation des services rendus, confrontation des flux d‘investissement et de dégradation, introduction des effets de seuil et de risques de non-soutenabilité. Des éléments économiques, historiques et sociologiques composent cette évaluation, que viennent éclairer les études de cas de la médina de Sousse (Tunisie) et de Saint-Louis-du-Sénégal.
pdf : 4.95 Mo
pays / région : Afrique Sénégal Tunisie
auteur(s) :
Christine MENGIN
Jean-François NOEL
Jessy TSANG KING SANG
Laurent DALMAS
Michel VERNIERES
Valéry PATIN
Vincent GERONIMI
collection :
À Savoir
issn :
2105-553 X
pages :
216
numéro :
13
disponible aussi en : fr en