Vidéos de l'AFD au Mexique

Portail de l'AFD au Mexique

À la une

La ville de demain s’expose dans le métro de Mexico !

13/12/2016

À l’origine, un projet participatif invitant les enfants de la capitale mexicaine à s’exprimer sur la ville de demain. Après un accueil enthousiaste lors de la conférence Habitat 3 , c’est désormais au tour du métro de Mexico de présenter le projet et le fruit des réflexions des enfants.

Donner la parole aux jeunes

« ¿ Qué ciudad queremos para mañana ? » , c’est un concours d’idées qui a donné la parole aux enfants de la ville de Mexico en les invitant à participer à des ateliers et à s’exprimer sur la ville de demain.

Un projet pédagogique et participatif associant enjeux urbains et jeunesse qui a rencontré un grand succès lors de la conférence des Nations Unies sur le logement et le développement urbain durable Habitat 3, lors de laquelle il avait été présenté.

 

Quand le métro sensibilise aux enjeux urbains

Afin de faire honneur aux propositions et réflexions des enfants, une exposition consacrée au projet est désormais proposée par le métro de Mexico, à la station Ermita qui accueille jusqu’à 34 000 personnes par jour.

Objectif : faire découvrir le projet au plus grand nombre et sensibiliser aux enjeux du développement urbain durable !

Inaugurée le 13 décembre par le directeur de l’AFD Mexique, en présence des cinq équipes lauréates du concours, l’exposition présente la démarche pédagogique du projet et l’expression artistique des propositions émises pour la ville de demain.

L’événement a réuni des représentants du métro, de la ville de Mexico et le FMDV, partenaires du projet.

Une exposition à l’affiche jusqu’au 31 janvier 2017 !



La vision des enfants de Mexico au Sommet C40 réunissant les plus grandes villes du monde

02/12/2016

Du 30 novembre au 2 décembre, Mexico a accueilli le Sommet C40 . Au cœur des débats : le rôle que pourraient jouer les mégalopoles dans la lutte contre le changement climatique. L’AFD Mexique était de la partie pour présenter l’opération menée auprès des enfants de la capitale mexicaine sur la ville de demain.

Le C40, qu’est-ce que c’est ?

Le C40, c’est un réseau mondial qui réunit les maires des plus grandes villes du monde pour fédérer les initiatives des grandes métropoles et lutter contre le réchauffement climatique.

Objectifs :

  • accélérer la mutation écologique à l’échelle des villes ;
  • et mettre en place des mesures politiques et des programmes afin d’aboutir à des réductions notables du gaz à effet de serre et des risques climatiques.

Dans le cadre de cette initiative, les maires du réseau C40 se sont réunis pendant trois jours fin novembre à Mexico, un événement qui a également rassemblé décideurs, entreprises et chercheurs.


La ville de demain vue par les enfants de Mexico

À cette occasion, l’AFD MexIque a eu l’opportunité de présenter une exposition consacrée à l’opération « ¿Qué Ciudad queremos para mañana ? » .

Cette exposition a mis en avant une méthodologie efficace et innovante permettant d’intégrer les idées des enfants aux réflexions portant sur la ville de demain.

Les idées ayant émergé de l’opération à Mexico s’inscrivent pour beaucoup dans l’agenda « climat » du sommet C40.
 

Une action de sensibilisation à diffuser

L’exposition a par ailleurs accueilli la ministre de l’Environnement française Ségolène Royal, qui a souligné l’importance d’une telle démarche.

Sa présence au C40 a permis à l’AFD d’échanger avec une grande diversité d’acteurs, nationaux et internationaux, dans la perspective de la réplication éventuelle de cette expérience dans d’autres villes.



Dialogue franco-mexicain sur les enjeux de la transition énergétique

01/12/2016

Le ministère de l’Énergie mexicain et l’AFD ont organisé le 2 décembre un séminaire consacré aux enjeux de la transition énergétique et aux trajectoires des deux pays. L’occasion pour l’Agence de renforcer son soutien au Mexique avec un nouvel accord lié au secteur énergétique.

Mobiliser les experts autour de la transition énergétique

Cet évènement a mené à de riches échanges d’expériences entre des experts français et mexicains, représentants de la puissance publique, du secteur privé, de la société civile et des centres de recherche.
 

Les débats se sont organisés autour de trois tables rondes portant sur :


•    les impacts macroéconomiques de la transition énergétique ;
•    l’évolution du secteur électrique permettant l’intégration des énergies renouvelables
•    et la prise en compte de l’efficacité énergétique dans les politiques publiques.


Parmi les experts français mobilisés, des experts de l’Institut du développement durable et des relations internationales (IDDRI), de l’Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME) et du Réseau de transport électrique (RTE)
 

Réunissant 150 participants, ce séminaire organisé au musée Tamayo a été inauguré par le vice-ministre de la Transition énergétique mexicain, l’ambassadrice de France au Mexique et le directeur du département Amérique latine et Caraïbe de l’AFD.
 
L’AFD soutient la réforme énergétique du Mexique
 

À cette occasion, l’AFD a signé un accord de coopération avec le ministère de l’Énergie mexicain (SENER) et l’OFCE. Objectif : épauler le ministère dans l’utilisation d’un modèle macroéconomique sectoriel d’équilibre général pour évaluer les politiques publiques du secteur énergétique.


Cet accord s’inscrit dans le cadre d’une vaste coopération initiée par l’AFD à la suite de la signature d’un prêt budgétaire de 80 millions d’euros en appui à la réforme énergétique mexicaine en décembre 2015.
 



Transition énergétique : un partenariat renforcé avec le Centre Mario Molina

30/11/2016

Nouvel accord de partenariat entre le Centre Mario Molina et l’AFD ! À la clé : de nouveaux moyens en matière d’analyse prospective pour le think-tank dans le champ de l’économie politique.

Le Centre Mario Molina en bref

L’objectif du Centre Mario Molina ? Proposer  aux décideurs politiques des solutions réalistes aux problèmes liés au changement climatique, à l’énergie et à la protection de l’environnement afin de soutenir la croissance verte et solidaire du Mexique. 

Un premier accord avec l'AFD avait vu le jour en 2015 afin d’accompagner les actions d’appui au dialogue de politiques publiques du Centre Mario Molina, associées à la feuille de route de la transition énergétique nationale. 

 

Stimuler la recherche

Ce deuxième partenariat a une vocation plus ambitieuse : il impliquera ainsi la division de la recherche de l’AFD afin de développer des programmes de recherche conjoints.

 Il se déclinera sur les trois ans à venir autour de deux axes de travail :

  • Analyse prospective des impacts macroéconomiques de la transition énergétique, à travers l’utilisation de l’outil de modélisation 3ME développé par l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE) et l’Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME) ;
  • Appui aux politiques de mobilité urbaine à travers l’utilisation de modèles géographiques de planification urbaine existants ou à développer en collaboration, par exemple, avec l’Université de Los Andes, partenaire de l’AFD à Bogota.


Cinquième réunion du Club des conseillers de l’AFD Mexique

30/11/2016

Le Club des conseillers de l’AFD Mexique a tenu sa cinquième réunion le 30 novembre 2016. L’occasion d’échanger sur les stratégies locale et globale de l’Agence et d’accueillir deux nouveaux membres.

Face aux défis, quel rôle pour l’AFD ?

Ce nouveau rendez-vous du Club a été marqué par l’arrivée de deux nouveaux conseillers : Fernanda Ortega, directrice de l’École française Alexandre Dumas de la ville de Mexico et Alejandro Hernández, directeur général d’analyse et surveillance du marché électrique du ministère de l’Énergie.

Hervé Conan, directeur du département Amérique latine et  Caraïbes de l’AFD, était également présent.

Cette réunion a permis aux participants d’échanger sur les actualités du groupe AFD (aussi bien au niveau du Mexique que dans le monde entier), et sur le rôle et les réalisations de l’AFD face aux défis à relever


Favoriser la coopération France-Mexique

Le Club des conseillers est une initiative de l’AFD Mexique. Son objectif ?  Participer à la définition et à la mise en œuvre de la stratégie de l’AFD.

Créé en janvier 2015, le Club réunit personnalités mexicaines et françaises reconnues dans l’un ou plusieurs des domaines d’intervention de l’AFD, parmi lesquelles des universitaires, des membres de la société civile ou encore des dirigeants d’institutions publiques ou privées.

Chaque conseiller est particulièrement concerné par la coopération France-Mexique et intervient de manière personnelle et bénévole.



Rencontre autour du développement durable avec les jeunes lecteurs mexicains

11/11/2016

À l’occasion de la Foire internationale du livre pour l’enfance et la jeunesse de Mexico (11-21 novembre 2016), l’agence AFD Mexique est allée à la rencontre des jeunes lecteurs pour les sensibiliser et échanger autour des enjeux du changement climatique et du développement durable.

Donner les clés à la jeunesse pour comprendre les enjeux

Parce que la sensibilisation de la jeunesse aux questions de développement durable est un levier essentiel pour favoriser l'émergence d'une nouvelle culture et former les citoyens de demain, l’AFD multiplie les initiatives à l’adresse des plus jeunes.

Évènement mexicain de référence pour la promotion de la littérature pour la jeunesse, la Foire internationale du livre pour l’enfance et la jeunesse (FILIJ) a constitué un endroit idéal pour sensibiliser les jeunes sur les questions liées au changement climatique et au développement durable.
 

Une sensibilisation ludique et concrète

L’occasion pour l’AFD de présenter le livre « Comment j’imagine le monde en 2025 ? 60 regards d’enfants de Mexico ».

2000 exemplaires du livre, qui a pour vocation d’expliquer « d’enfant à enfant » le changement climatique, ont été distribués aux participants lors des ateliers animés par l’AFD ou par la FILIJ.

Très active lors de cet événement, l’agence du Mexique a également accompagné la promotion de cet ouvrage d'une exposition et de deux ateliers consacrés au dérèglement climatique ; les points forts d’une sensibilisation à la fois ludique et concrète.

Après avoir accueilli 411 000 visiteurs, la Foire internationale du livre pour l’enfance espérait plus de 500 000 visiteurs pour l’édition 2016.



 
 
1 
2  3  4  5   ... 
 
 
Archives

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’installation de cookies sur votre poste, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. En savoir plus