Optimisation thermique du patrimoine de La Réunion
La Région Réunion met en œuvre un important programme d’amélioration de la performance thermique et de l’efficacité énergétique de son patrimoine immobilier. Cette programmation concourt également à assurer l’accessibilité à tout public aux bâtiments de la collectivité, que ce soient les lycées, les musées régionaux ou les centres administratifs.
Contexte

Sous l’impulsion de la Région Réunion, le territoire a sensiblement accru la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique (près de 33 %, proportion trois fois supérieure à celle de l’hexagone). Par ailleurs, à travers le Schéma Régional Climat Air Energie (SRCAE), la Région Réunion a formalisé une orientation politique forte : tendre vers l'autonomie énergétique électrique en 2030. La promotion de l'efficacité énergétique et de la maitrise de la demande en énergie sont des orientations importantes pour y parvenir.

Descriptif

L’AFD participe au financement du programme de mise à niveau thermique et d’accessibilité aux personnes à mobilité réduite sur l’ensemble du patrimoine immobilier du conseil régional de La Réunion. Cela comprend 93 sites dont 44 lycées et leurs équipements sportifs, des centres de formation, des locaux professionnels et des équipements administratifs. Il s’agit de la déclinaison opérationnelle de l’accord-cadre de partenariat signé en 2012 par l’AFD, ADEME, EDF et la Région, prévoyant la possibilité pour l’Agence de cofinancer les travaux de la collectivité dans le cadre d’une démarche « filière » de maîtrise de la demande en énergie (MDE). La réalisation des diagnostics thermiques et accessibilité ainsi que l’élaboration et le chiffrage du programme des travaux ont été réalisées sur la période 2011-2013. Le coût des travaux sur 4 ans a été estimé à 170 M€. L'AFD cofinance ces opérations à travers un prêt de 35 millions d'euros à taux bonifiés.

Impacts

Le programme permet l'accessibilité des bâtiments aux personnes à mobilités réduites et l'amélioration du confort thermique des locaux de la Région, en particulier la cinquantaine de lycées de l'île . Il concourt également à la structuration d'une filière locale de matériaux thermiques et de bâti tropical à La Réunion.

11/12/2014
Date de début du projet
Sainte-Clotilde
Localisation
Outils de financement
Région Réunion
Bénéficiaires