Afin de consolider le secteur de la microfinance togolaise, le projet s'attache à renforcer les capacités de Wages, deuxième plus importante institution de microfinance du pays, dont la clientèle est principalement féminine.
Contexte

L’institution de microfinance Women and Associations for Gain both Economic and Social (WAGES) est une association créée en 1998 avec l’appui de Care International. Elle est aujourd’hui la deuxième institution de microfinance togolaise (8% du marché) derrière la FUCEC-Togo (58%) et intervient principalement dans la zone métropolitaine de Lomé, en milieu périurbain (8 agences) et en milieu rural (2 agences). Le présent projet s’inscrit dans un contexte de consolidation du secteur de la microfinance au Togo en 2009-2010, après une période d’intense développement et la naissance de centaines d’institutions à la croissance non maîtrisée (Timpac, IDH). L’institution de microfinance WAGES a souhaité renforcer son dispositif (opérationnel, organisationnel, SIG, etc.) et obtenir des ressources à maturités plus longues afin de mieux maîtriser sa croissance et, le cas échéant, étendre son intervention en milieu rural où les besoins d’accès aux services financiers de base se font les plus ressentir.

Descriptif

Le Projet vise à renforcer les capacités de gestion de l’institution de microfinance WAGES à travers : la modernisation du système d’information et de gestion l’appui au financement d’études portant sur l’amélioration de l’efficacité de WAGES dans son offre de crédit individuel, le développement d’une offre de crédit habitat et la transformation institutionnelle une ligne de crédit pour le développement de ses activités : financer la modernisation du système d’information et de gestion dans un contexte de croissance importante de l’IMF qui la rendrait vulnérable si le suivi de ses opérations n’est pas rapidement optimisé (il s’agit notamment de l’interconnexion informatique de l’ensemble des agences, points de service et siège et de la sécurisation des données); financer des études afin de permettre à WAGES d’étendre et d’optimiser son offre de produits ainsi qu’anticiper une éventuelle transformation institutionnelle; financer le développement de l’institution avec l’octroi d’une ligne de crédit à maturité longue. La finalité globale du Projet est de permettre la création d’emplois et la croissance économique en milieu urbain et rural, ainsi que la réduction de la pauvreté au Togo en facilitant l’accès des micro-entreprises à des services financiers afin de : permettre le développement à long terme des activités de financement de WAGES tout en améliorant sa gestion financière et son équilibre bilanciel accompagner WAGES dans le développement d’une offre de produits diversifiée et performante et dans sa transformation institutionnelle

Impacts

Les effets positifs de la microfinance sur le développement d’activités économiques par des populations n'ayant pas accès au système bancaire classique ne sont plus à démontrer pour autant que les financements soient majoritairement dédiés à des activités génératrices de revenus. Le projet participe directement à la lutte contre la pauvreté et à la réduction des inégalités sociales au Togo notamment les inégalités de genre en favorisant l’accès des femmes à des services financiers. La clientèle de WAGES est à cet égard principalement féminine.

19/04/2011
Date de début du projet
31/12/2014
Date de fin du projet
3 ans
Durée du financement
Lomé
Localisation
Outils de financement
Women and association for gain both economic and social (WAGES)
Bénéficiaires