• logo linkedin
  • logo email
Afin de contribuer au renforcement des infrastructures de transport et donc à l’attractivité du Congo ainsi qu’à la diversification de son économie, l'AFD a financé des travaux d’agrandissement et de modernisation du port autonome de Pointe-Noire, ce qui favorise l'insertion dans le commerce international du pays.
Context

Avec plus de 500 000 conteneurs traités en 2012, le port autonome de Pointe Noire (PAPN) s’est imposé comme un acteur incontournable pour le transport des marchandises en Afrique Centrale. Bénéficiant d’une position géographique privilégiée, le PAPN est le seul port en eaux profondes qui assure le transit des marchandises en provenance et à destination du Congo. Il accueille également un important trafic en transbordement vers des autres pays de la sous-région. Face à la forte croissance du trafic maritime, en particulier des marchandises en conteneurs, dont les volumes ont été multipliés par 10 au cours des dix dernières années, des investissements importants ont été nécessaires pour accroître les capacités d’accueil de navires porte-conteneurs de cinquième génération.

Description

Le programme d’investissement prioritaire (PIP) a compris des investissements pour accroître les capacités d’accueil du port et de traitement des marchandises (et notamment des porte-conteneurs de cinquième génération qui ne desservent que les grands ports mondiaux) et pour améliorer les services offerts dans le port. Le projet a permis de réaliser :

  • L’extension sur 300 m de la digue extérieure de protection.
  • Des dragages d’approfondissement à – 16 m du chenal et des bassins d’évolution et à – 15 m des pieds de quai du terminal à conteneurs.
  • L’aménagement du terminal à conteneurs et d’une zone logistique, exploitée dans le cadre  d’une concession par Congo Terminal (Groupe Bolloré).
  • La réfection du terre-plein des quais D où sont traitées des marchandises non conteneurisées.
  • La réfection du terre-plein du môle 1 où est traité le trafic des eucalyptus et autres bois.
  • Le renforcement des réseaux portuaires d’électricité, eau et assainissement.
  • L’achat de 2 remorqueurs.
  • Des aménagements de phares et balises.
Impacts

Les investissements programmés ont eu pour objectif de :

  • Répondre à la croissance du trafic du port de Pointe-Noire en améliorant la qualité des services.
  • Permettre l'accueil de navires de plus grande taille.
  • Faciliter l’insertion du Congo et son hinterland dans le commerce international.

L’extension du terminal à conteneurs a permis notamment de :

  • Faire face à l'accroissement du trafic en conteneurs, qui devrait passer de 500 000 conteneurs en 2012 à plus d'un million de conteneurs en 2016 tout en réduisant les coûts de manutention et le temps d’escale des navires et renforcer ainsi la compétitivité du Port.

Perspectives : Un nouveau programme d’investissement d’urgence a été élaboré par le PAPN avec l’appui de l’AFD estimé en mars 2016 à 180 M€. Le financement de ce programme d’urgence est en cours d’instruction et devrait se concrétiser par un nouveau prêt de l’AFD fin 2016.

26/03/2009
Project start date
30/06/2014
Project end date
5 ans
Duration of funding
Sectors
Pointe Noire, Congo
Location
29 000 000
EUR
Financing amount
Achevé
Status
Port autonome de Pointe-Noire (PAPN)
Beneficiaries
Banque de développement des États de l'Afrique centrale (BDEAC)
Banque européenne d'investissement (BEI)
Co-financiers