• logo linkedin
  • logo email
Pour participer à réduire de façon significative les disparités d’accès à l’éducation dans le Nord du pays, l'AFD soutient les réformes visant à améliorer le pilotage et la gestion du système éducatif dont la formation des enseignants.
Context

Dans le cadre de son plan décennal de développement du secteur de l’éducation pour 2005-2015, le gouvernement togolais s'est engagé en faveur d'une éducation pour tous. Les actions à l’horizon 2015 reposent sur la gratuité de l’enseignement primaire, le renforcement des ressources humaines enseignantes et d’encadrement, la réduction des disparités géographiques, sociales et de genre. L'éducation constitue parallèlement un des principaux axes stratégiques du Document de stratégie de réduction de la pauvreté (DSRP-C).

Description

Le projet s’articule autour de quatre composantes :

  • Appui institutionnel : consolider la cohérence du programme sectoriel de l’éducation et renforcer les capacités de pilotage du système éducatif par les services centraux et déconcentrés du ministère de l’éducation.
  • Relance de la formation initiale et continue des personnels.
  • Développement d'une offre de qualité dans les Savanes à travers un appui à la direction régionale de l’Éducation et aux inspections pédagogiques, un encadrement de proximité, la création de 16 nouvelles écoles et un appui ciblé sur près de 200 établissements en difficulté. Ces activités sont menées avec l’antenne régionale de l’ONG Aide et Action.
  • Expertise et renforcement de capacités : appui technique à la cellule de coordination nationale de l’Éducation Pour Tous.  
Impacts
  • Soutien à l’élaboration d’une nouvelle politique éducative, d’un Plan sectoriel 2010-2020 et d’une stratégie soutenable aux plans technique et budgétaire (qui a permis au Togo de bénéficier en mai 2010 d’un soutien du fonds catalytique de l’Initiative "Fast Track" d’un montant de 45 millions USD sur 3 ans).
  • La formation de rattrapage de plus de 10 000 enseignants.
  • Implantation de 19 nouvelles écoles dans des zones reculées.
  • Nouvelles infrastructures fonctionnelles : la direction régionale de l’Éducation à Dapaong, cinq inspections pédagogiques dans la région des Savanes et deux écoles de formation d’instituteurs à Dapaong et à Tabligbo, l’extension du ministère des Enseignements primaire et secondaire.

Ce projet consolide les acquis des précédentes interventions soutenues par la France en faveur de l’éducation, et notamment le projet d’Appui à la scolarisation au Nord Togo, financé sur la période 2003-2009 et aujourd’hui achevé.

20/06/2008
Project start date
31/12/2013
Project end date
5 ans
Duration of funding
Région des Savanes
Location
Financing tool
10 000 000
EUR
Financing amount
Achevé
Status
Ministère des Enseignements primaire et secondaire
Beneficiaries