• logo linkedin
  • logo email
Pour permettre la production d’une énergie plus propre, l’AFD participe au financement de la plus grande centrale éolienne de Nouvelle-Calédonie. Elle permettra de produire de l’électricité pour l’équivalent de 9 000 foyers via l’installation de 24 éoliennes.
Context

La Nouvelle-Calédonie dispose d’un patrimoine naturel unique, mais fait partie des plus gros émetteurs de gaz à effet de serre par habitant. Le secteur de l’énergie est caractérisé par une forte dépendance aux énergies fossiles importées (charbon et fioul importés d’Australie et de Nouvelle-Zélande).

Face à ce constat, le Congrès de la Nouvelle-Calédonie a approuvé mi-2016, un Schéma de transition énergétique (STENC). Ce dernier donne les orientations de la politique énergétique pour les 20 prochaines années. L’un des axes majeurs de cette politique publique concerne l’augmentation de la part du renouvelable pour un mix énergétique plus équilibré. C’est dans ce cadre que l’AFD a soutenu la société Quadran, leader français des énergies vertes, présent en Nouvelle-Calédonie depuis 2002. 
 

Description

Le projet consiste à construire et à exploiter une centrale éolienne d’une puissance de 20,4 MWc dans la commune de Yaté, en province Sud. Elle se compose de 24 éoliennes installées sur 92 ha. Le parc éolien permettra d’alimenter en électricité l’équivalent de 9 000 foyers. L’énergie produite sera revendue via un contrat d’achat long terme à Enercal, société d’économie mixte majoritairement détenue par la Nouvelle-Calédonie.

Ce projet fait partie d’un programme comprenant deux autres projets d’énergie renouvelable mis en service en 2017 : la plus grande centrale solaire du territoire, installée sur Boulouparis en province Sud ; et la première centrale photovoltaïque installée en terre coutumière à Témala sur la commune de Voh en Province Nord. 

Impacts
  • Contribuer à répondre aux objectifs nationaux et internationaux en termes de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Ce projet éviterait l’émission de 42100 t de CO2/an.
  • La production locale d’énergie à proximité des grands centres de consommation tels que l’agglomération du Grand Nouméa est également un des atouts du projet.
22/06/2017
Project start date
17 ans
Duration of funding
Yaté, Nouvelle-Calédonie
Location
25 200 000
EUR
Financing amount
En cours
Status
Eole Yaté (Quadran)
Beneficiaries