• logo linkedin
  • logo email
Au Vietnam, l’un des pays les plus vulnérables au dérèglement climatique, l’AFD apporte un soutien budgétaire pluriannuel lié avec les dialogues politiques sur le Climat.
Contexto

Avec plus de 3 200 km de côtes, qui s’étirent entre les deltas du Mékong au sud et du Fleuve Rouge au nord, le Vietnam compte parmi les pays les plus vulnérables aux conséquences du changement climatique. Selon le scénario d’une montée des eaux d’un mètre, 5 % des terres du pays disparaîtraient, en particulier dans le delta du Mékong, ce qui menacerait la sécurité alimentaire du pays.

Conscient de ces contraintes du changement climatique, le gouvernement vietnamien a adopté en 2008 un programme national ciblé sur les réponses au changement climatique (NTP-RCC), à partir de 2011 une stratégie nationale de lutte contre le changement climatique et de croissance verte. La prise en compte du changement climatique dans les politiques de développement du pays est désormais l'une des priorités du gouvernement, en mettant l’accent sur l’agriculture, la montée des eaux, la réduction des risques de sinistre et la limitation des émissions de gaz à effet de serre.

Descripción

À l’origine du projet en 2009, l’AFD et la JICA ont proposé aux autorités vietnamiennes l’élaboration du Support Program to Respond to Climate Change (SP-RCC), une aide budgétaire pluriannuelle visant à soutenir le pays dans la mise en œuvre de ses engagements stratégiques de lutte contre les changements climatiques.

Depuis, d’autres bailleurs tels que la Banque mondiale, l’Agence canadienne de développement international, Korea EximBank et l’agence australienne d’aide internationale (AusAid) ont rejoint ce programme. Il propose une aide budgétaire sous coordination du ministère des Ressources naturelles et de l’Environnement sur la base d’une matrice de politiques publiques établie à partir des principaux textes stratégiques vietnamiens en lien avec le changement climatique. Les actions listées dans la matrice prennent des formes variées, depuis l’adoption de lois et de règlements ou la réalisation d’études jusqu’à la mise en place effective de mécanismes financiers ou d’opérations pilotes.

Cette approche novatrice permet ainsi de mettre en place une plateforme de dialogue régulier entre le gouvernement et les bailleurs de fonds sur l’ensemble des secteurs en lien avec le changement climatique, de définir des actions prioritaires et d’articuler les besoins du gouvernement en termes d’appui technique de la part des bailleurs. Le versement de l’aide budgétaire annuelle repose sur l’analyse des avancées des actions contenues dans cette matrice de politiques publiques. Cette analyse est réalisée annuellement par l’ensemble des bailleurs de fonds participant au programme.

Pour accompagner le programme d’aide budgétaire, l’AFD a mobilisé des fonds d’assistance technique. Ainsi, l’AFD a soutenu ainsi l’étude sur l’efficacité énergétique dans les bâtiments à Da Nang et l’élaboration d’un plan d’action des mesures d’efficacité énergétique dans le secteur de l’acier. Elle a organisé en décembre 2013, avec Expertise France et des experts français du ministère des Finances et MEDDE, un séminaire pour présenter l’expérience française de la LOLF et du Document de politique transversale climat en matière de comptabilisation de l’effort budgétaire de l’État dans la lutte contre le changement climatique. L’AFD poursuit des appuis auprès du Gouvernement pour la mise en œuvre de l’Accord de Paris.

Impactos
  • Diminution des émissions de gaz à effet de serre ;
  • Amélioration du cadre juridique et réglementaire : promotion plus importante des mesures d’atténuation et d’adaptation au changement climatique, mise en place d’actions pilotes, renforcement des capacités et préparation de l’État vietnamien aux effets du réchauffement du climat.
18/06/2010
Fecha de inicio del proyecto
31/12/2020
Fecha de finalización del proyecto
10 ans
Periodo de financiación
Sectores
Hanoï
Lugar
Tipo de financiamiento
200 000 000
EUR
Monto de financiación
En cours
Estado
Ministère des Finances
Ministère de l’Environnement et des Ressources Naturelles
Beneficiarios
Korea EximBank
la Banque Mondiale
l’Agence australienne d’Aide internationale (AusAid)
l’Agence canadienne de développement international (ACDI)
L'Agence de Coopération internationale japonaise (JICA)
Cofinanciadores