• logo linkedin
  • logo email
Les mouches des fruits, des ravageurs redoutables des vergers en Afrique de l’Ouest. Afin de maîtriser les pertes dues à l’infestation par ces mouches, l'AFD soutient un programme régional de lutte qui permettra d'améliorer les revenus des producteurs de fruits et légumes (particulièrement des petits producteur) et d'ainsi améliorer la sécurité alimentaire et réduire la pauvreté.
Contexto
Le secteur de la production horticole contribue à l'équilibre alimentaire de millions de consommateurs en Afrique de l’Ouest et représente une importante source de devises et d’emplois pour les pays à faibles revenus. La contribution du secteur fruitier et légumier aux recettes d’exportation des pays membres de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) est handicapée par la non-conformité avec les normes phytosanitaires de l’Union européenne, notamment suite à des infestations des pulpes par des mouches phytophages. Les interceptions aux frontières de l’UE entraînent de lourdes pertes pour les pays producteurs d'Afrique de l'Ouest. 10 des 15 États membres de la CEDEAO sont notamment concernés par le commerce des mangues dans la sous-région et vers l’espace européen. L’appui au secteur horticole ouest-africain permettra également d’améliorer la sécurité alimentaire des populations avec des produits riches sur le plan nutritionnel, mais aussi en garantissant la qualité des produits commercialisés ce qui contribuera à l’augmentation des revenus en milieu rural.
Descripción

Pour atteindre les objectifs du programme, il est prévu de mettre en place des systèmes : de surveillance pour organiser aux niveaux national et régional le suivi du taux d’infestation des mouches des fruits et lancer, dès que nécessaire des alertes déclenchant des réactions rapides ;  de lutte pour coordonner et appuyer des actions de lutte selon 3 paliers (préventive, intensive et intégrale) ;  de renforcement des capacités des organismes nationaux publics et privés. La recherche appliquée sera également soutenue afin de développer des techniques améliorées et faciliter le transfert de celles-ci au niveau national.

Impactos

Les impacts seront : techniques : formations, nouvelles méthodes de lutte, valorisation des résultats de la recherche et des programmes nationaux ; socio-économiques : hausse et diversification du revenu des producteurs, sécurisation des exportations, etc. ; institutionnels : renforcement des structures et crédibilité de l’origine « Afrique de l’Ouest ».

27/11/2014
Fecha de inicio del proyecto
17/02/2019
Fecha de finalización del proyecto
51 mois
Periodo de financiación
Afrique de l'Ouest
Lugar
Tipo de financiamiento
1 500 000
EUR
Monto de financiación
Cedeao
Beneficiarios