• logo linkedin
  • logo email
Digital Energy Challenge
Le Digital Energy Challenge récompense chaque année des projets innovants qui visent à améliorer l'accès à l'énergie et les services des réseaux électriques en Afrique. Ouvert aux start-up et aux opérateurs énergétiques publics, il met à l’honneur neuf lauréats en 2023.

Les lauréats du Digital Energy Challenge ont été annoncés le 16 novembre, le deuxième jour d’une rencontre « bootcamp » organisée à Paris. Les lauréats et des experts du secteur de l’énergie ont pu se rencontrer et échanger au cours d’ateliers et de conférences consacrés aux défis et bonnes pratiques de l’écosystème énergétique.

Le Digital Energy Challenge est l’un des piliers de la Digital Energy Facility, un programme financé par la Commission européenne et mis en œuvre par l’AFD. Les neuf lauréats, des start-up et des opérateurs énergétiques en partenariat avec un fournisseur de technologies ou de services innovants, ont présenté leurs projets, ceux-ci soutiennent l’accès à l’énergie, favorisent les énergies renouvelables et améliorent la qualité des services en Afrique.


Lire aussi : 5 projets qui font avancer les énergies renouvelables dans le monde


L’intelligence artificielle, une solution en progression

Pour cette édition 2023, plusieurs lauréats ont proposé des solutions alimentées par l'intelligence artificielle (IA). Son atout majeur : appuyer des services comme la maintenance prédictive, où les performances des actifs énergétiques sont continuellement surveillées et analysées afin d'anticiper d'éventuels défauts. Bertrand Walckenaer, directeur général adjoint de l'AFD, a déclaré au cours de la cérémonie de remise des prix que « la numérisation, en particulier l'exploitation de la puissance de l'IA, est primordiale pour stimuler l'efficacité et accélérer l'innovation dans le secteur de l'énergie en Afrique. »


Lire aussi : L'intelligence artificielle au service des Objectifs de développement durable


Une offre d’assistance technique et un soutien financier pour les lauréats

L’édition 2023 du Challenge a comptabilisé 168 candidatures de start-up et 26 d’opérateurs énergétiques en collaboration avec un fournisseur de technologies ou de services innovants. Parmi ces candidats, les neuf lauréats vont bénéficier de subventions et d’une assistance technique pour faciliter la mise en œuvre de leur projet. Un accompagnement rendu possible grâce aux financements de l’Union européenne, de l’AFD et de l’Agence de la transition écologique (Ademe), pour un total de 6,9 millions d’euros sur quatre ans.

Une nouvelle communauté Digital Energy 

La Digital Energy Facility (DEF), créée en 2020 avec le soutien de l’Union européenne, lance une initiative pour rassembler et fédérer les acteurs du monde de l’énergie : la communauté Digital Energy. Ses but: fournir et centraliser des ressources comme des collectes et des analyses de données ; favoriser les synergies entre toutes les parties prenantes du secteur de l’énergie à travers le monde. 

Rendez-vous en février 2024 pour la prochaine édition du Digital Energy Challenge


LES NEUF PROJETS INNOVANTS RÉCOMPENSÉS 

START-UP

•    4InA Technologie
•    Evolve Battery & Grid Solutions
•    Groupe de recherche et d’échanges technologiques (Gret)
•    Pam Africa
•    SLS Energy

OPÉRATEURS ÉNERGÉTIQUES EN PARTENARIAT AVEC UN FOURNISSEUR DE TECHNOLOGIES ET/OU SERVICES INNOVANTS

•    African Renewable Energy Systems & Solutions (Aress) et MyJouleBox
•    Empresa de Electricidade e Água, SA (ELECTRA) et INESC P&D Brasil
•    Société béninoise d'énergie électrique (SBEE) et Smarterise
•    Société tunisienne de l’électricité et du gaz (Steg) et Nexus Analytica


Le contenu de cette publication relève de la seule responsabilité de l’AFD et ne reflète pas nécessairement les opinions de l’Union européenne.