• logo linkedin
  • logo email
Visuel standard (Ne pas modifier ! À retirer avant de rajouter votre visuel)

En 2018, la ville de La Paz, en Bolivie, avait remporté une subvention de 500 000 euros de l’Union européenne dans le cadre de l’appel à projets sur la « Mobilité urbaine » du programme Euroclima+, dont la gestion est déléguée à l’Agence française de développement.  

La convention formalisant cette subvention été signée mardi 10 décembre 2019 en présence du maire de la ville, Luis Revilla, de l’ambassadeur de l’Union européenne León de la Torre, de l’ambassadeur de France Denis Gaillard et de la représentante de l’AFD en Bolivie, Carine Megueulle. 

Cette subvention est destinée à accompagner la première phase du développement d’un réseau de pistes cyclables. La région métropolitaine El Alto - La Paz compte 3,6 millions de déplacements quotidiens : plus de 80 % se font en transport motorisé et 0,03 % en vélo… Développer la mobilité durable et les transports alternatifs est l’une des priorités de la mairie via le programme « Una ciudad para el peatón, el bastón, la silla de ruedas, el deporte, la recreación y el cuerpo sano ».

Luis Revilla a présenté le 10 décembre la première phase de ce programme : la construction d’une piste cyclable de 5 kilomètres dans le macro distrito Sud de la ville. L’objectif affiché sur les prochaines années est d’étendre les pistes cyclables à six autres macro distritos (Cotahuma, Maximiliano Paredes, Peripheral, San Antonio, Mallasa, Centro y Sur).
 


Le contenu de cette publication relève de la seule responsabilité de l’AFD et ne reflète pas nécessairement les opinions de l’Union européenne.