• logo linkedin
  • logo email
Balkans, Macédoine
Signé le 23 février 2021 à Paris au cours de la visite de Bujar Osmani, ministre des Affaires étrangères macédonien, l’accord intergouvernemental entre la France et la Macédoine du Nord ouvre la voie à des partenariats fructueux entre les deux pays via l’Agence française de développement (AFD).

Tous les voyants sont au vert pour une future intervention de l’AFD en Macédoine du Nord. Parmi les accords signés à l’occasion de la visite de M. Osmani en France, l’accord intergouvernemental pose les bases de l’établissement et des activités de l’Agence française de développement, de Proparco et d’Expertise France en Macédoine du Nord. Ce partenariat fait suite à la signature et à la ratification d’accords similaires dans les Balkans occidentaux en Serbie, en Albanie et au Kosovo.

Profitant de son passage à Paris, le ministre a pu rencontrer la gouvernance de l’AFD et l’équipe chargée des Balkans occidentaux. Il était accompagné de la délégation macédonienne et de Jadranka Chaushevska Dimov, ambassadrice de Macédoine du Nord en France. Cette rencontre a permis de concrétiser les premiers échanges et de dresser les priorités de la future coopération. M. Osmani a rappelé le panorama des priorités nationales et les efforts de mise en conformité avec le Plan de relance européen, le Pacte vert et l’agenda politique de l’Union européenne, dans la perspective de l’adhésion à l’UE. 

Le directeur général adjoint de l'AFD Philippe Bauduin a témoigné de la volonté de l’Agence française de développement d’accompagner les pays de la région vers une convergence avec les normes de l’Union européenne, en intégrant les transitions vers des trajectoires de développement durable dans le respect de l’Accord de Paris (développement économique bas-carbone et préservation de la biodiversité, avec objectif de 70 % de projets à co-bénéfices climat).

La large gamme de produits financiers de l’AFD permet d’intervenir sur des financements souverains, non souverains et privés, mais aussi de mobiliser les ressources européennes et d’agir en étroit partenariat avec les autres bailleurs présents dans la région.

L’AFD soutient plusieurs projets dans les Balkans occidentaux, parmi eux le projet d’entrepreneuriat chez les jeunes des Balkans occidentaux RISE, le projet d’amélioration de la qualité de vie en ville grâce à l’approche Smart City mis en place dans les cinq capitales de la région dont Skopje, ainsi que le Programme d'efficacité énergétique dans les bâtiments (PEEB). Elle a déjà engagé plus de 260 millions d’euros dans la région.