• logo linkedin
  • logo email
Agir pour une meilleure protection des droits des migrants
Les politiques migratoires ne peuvent se concevoir sans respect des droits humains des personnes. Le projet entend travailler aux enjeux et modalités fondamentaux de cette protection le long des parcours migratoires.
Descriptif

Le projet vise à une meilleure connaissance des enjeux et modalités de protection des droits (Suriname, Sénégal, Mali, Niger), pour l’élaboration de politiques plus protectrices (Sénégal, Mali, Niger) ainsi qu’à un traitement plus adéquat par les organisations de la société civile de la question des personnes décédées ou disparues (Comores et Niger).

Missions de terrains, outils de capitalisation, ateliers de partenariats, formations ou encore l’organisation d’une conférence sont autant d’activités prévues dans le cadre du projet qui innove sur les territoires d’intervention et les thématiques du projet.

ONG

La Cimade est une association française qui a pour vocation d’accompagner les personnes migrantes, demandeuses d’asile et réfugiées dans la défense de leurs droits en France et à l’international à travers des partenariats.

Partenaires

En Afrique, les partenariats sont forts et entretenus depuis dix ans dans le cadre du collectif Loujna Tounkaranké. Il s’agit de :

  • L’Association malienne des expulsés (Mali)
  • Le Réseau migrations & développement (RE.MI.DEV, Sénégal)
  • Alternative espaces Citoyens Niger (sous réserve)

Au Suriname et aux Comores, l’enjeu est d’identifier de nouveaux partenaires.

Résultats attendus
  • Les enjeux et modalités de protection des droits des personnes en migration au Mali, Niger, Sénégal et Suriname sont documentés par les OSC 
  • 75 autorités publiques sont sensibilisées à ces sujets
  • La société civile est mieux informée sur ces sujets (208 OSC)
  • Les procédures et les pratiques de recherches et d’identification des corps et de collecte d’information sur les disparu·e·s sont documentées aux Comores et au Niger
  • Les OSC sont mieux formées pour accompagner les familles dans leurs démarches de recherches (deux OSC, 20 familles accompagnées)
Secteurs
Suriname, Sénégal, Mali, Niger, Comores
Localisation
199 950 Euros
Montant du financement AFD
399 900 Euros
Montant total du projet
Outil de financement
Janvier 2019
Date du projet
3 ans
Durée du projet
En cours
Status