Pour faire face à la demande croissante en eau de la population et mieux maîtriser la consommation énergétique du service d'eau, l'agglomération du grand Colombo, capitale du Sri Lanka, modernise son système d'alimentation. Un projet soutenu par l'AFD depuis 2013. Objectif : améliorer l'efficacité énergétique du service.
Contexte

L’agglomération de Colombo compte 2,2 millions d’habitants : 60 % de la population est connectée au réseau d’eau potable. Mais les infrastructures ont parfois plus de cent ans et le rythme de maintenance reste trop faible pour garantir leur efficacité. L’office national de l’eau (National Water Supply and Drainage Board) doit rationaliser le système d’adduction afin de faire face à la croissance de la demande et maîtriser la consommation énergétique. Le coût du pompage à la station d’Ambathale, station principale de l’agglomération d’une capacité de 524 000 m3/j, est de plus de 400 000 euros par mois. Selon des audits énergétiques, des aménagements permettront des économies significatives.

Descriptif

Le projet permettra d'améliorer l’efficacité de l’alimentation en eau du grand Colombo. Il s’inscrit dans un programme de plus grande ampleur, cofinancé par la Banque asiatique de développement, visant à améliorer le service d’eau pour l’ensemble de l’agglomération. Il est prévu : de remplacer les principales pompes du système ; d’optimiser le système de distribution en remplaçant ou en ajoutant des canalisations de transport et en construisant un réservoir de 15 000 m3. À la clé : une réduction des pertes de charges ; d’éviter les pertes d’eau en récupérant les eaux de retro-lavage au cours du processus de traitement ; de mettre en place un système de télégestion du traitement et du pompage (SCADA).

Impacts

Les modifications apportées à la station d’Ambathale permettront de réduire la consommation électrique du système de 16 %, soit plus de 9 GWh par an. Cela représente une économie de plus de 60 000 euros par mois pour l’office national de l’eau. Co-bénéfices climat : plus de 3500 tonnes équivalents CO2 évitée par an pendant trente ans.

14/11/2013
Date de début du projet
Colombo
Localisation
Outils de financement
70 000 000
EUR
montant du programme
National water and drainage board
Bénéficiaires