• logo linkedin
  • logo email
image générique
Le projet, mis en œuvre dans les régions de Sikasso et Ségou, vise à développer une offre de formation professionnelle adaptée aux besoins des entreprises locales. L’accent est mis sur le secteur agricole, à fort potentiel.
Contexte

Le secteur primaire représente 50 % de l’économie malienne. Dans les régions de Sikasso et Ségou, à fort potentiel agricole et croissance démographique importante, les entreprises locales manquent de personnels compétents dans les activités contribuant aux processus de production, comme le transport, la maintenance, l’informatique, la gestion... D’autre part, la démographie malienne, avec plus de 65 % de moins de 25 ans, combinée aux progrès en matière de scolarisation grâce à l’accent mis sur la réussite en primaire, génèrent chaque année 300 000 nouveaux actifs en demande de formation et d’emplois.

Descriptif

Le projet prévoit, jusqu’à fin 2019, une amélioration de la qualité de la formation professionnelle à travers plusieurs réalisations :

  • La construction de deux centres de formation para-agricole pouvant accueillir 500 apprenants par an, à Markala et à Sikasso.
  • La création d’une offre de formation visant les métiers ruraux porteurs.
  • La mise en place de formations de 6 à 9 mois pour 1 000 jeunes déplacés des régions du Nord, dans les métiers du BTP.
Impacts

Les impacts de la création de compétences adaptées aux besoins des entreprises sont non seulement économiques mais aussi sociaux :

  • Développement des entreprises.
  • Meilleure productivité agricole.
  • Baisse du chômage.
02/11/2011
Date de début du projet
30/06/2019
Date de fin du projet
7 ans
Durée du financement
Sikasso et Ségou
Localisation
Outils de financement
5 000 000
EUR
Montant du financement
En cours
État
Ministère de l'Emploi et de la Formation Professionnelle
Bénéficiaires