• logo linkedin
  • logo google plus
  • logo email

La fin de l’année 2015 et le début de 2016 ont constitué un tournant historique pour l’Argentine à bien des égards. Sur le plan politique tout d’abord puisque, pour la première fois depuis le retour de la démocratie en 1983, un candidat – Mauricio Macri (coalition de centre-droit) – qui n’est ni membre du parti péroniste, ni du parti radical, a été élu à la présidence de la République en novembre 2015. Sur le plan économique également, dans la mesure où, après 12 ans d’un modèle axé sur le protectionnisme, l’interventionnisme de l’État et le soutien à la consommation des ménages, la politique économique mise en place par le gouvernement Macri induit un changement de cap par rapport à celle de l’administration précédente. Elle se veut en effet davantage extravertie, misant sur le libéralisme économique et la relance de l’investissement financé par le recours à de l’endettement externe.

pdf : 475.63 Ko
coordinateur :
David CHETBOUN
collection :
Macrodev
issn :
2116 - 4363
pages :
36
numéro :
26
disponible aussi en : fr es
475.63 Ko (pdf)
téléchargé 0 fois