Ce projet ambitionne de renforcer les capacités des partenaires et des communautés au sein des territoires pour concevoir et promouvoir collectivement une vision commune de la transition écologique juste.
Descriptif

Ce programme vise à renforcer la participation citoyenne à la gouvernance des territoires et à la transformation de leurs modèles de développement, dans l’optique d’une transition écologique juste. Il s'agit de répondre d’une manière intégrale aux défis sociaux, économiques, politiques, culturels, écologiques et spirituels du développement et d’adresser de manière commune le lien entre réduction des inégalités et environnement.

Le SCCF et ses partenaires ont donc pour ambition de concevoir et promouvoir collectivement une vision commune de la transition écologique juste autour de deux objectifs :

  • renforcer les capacités des communautés vulnérables et des partenaires pour renforcer leur pouvoir d’agir et formaliser une vision systémique de la transition écologique juste au travers de l’expérimentation de projets de terrain ;
  • la promotion collective de cette vision.

Les thématiques centrales sont l'agroécologie, les migrations environnementales, les villes durables, la défense des droits fonciers, les autochtones, les biens communs, la mobilisation citoyenne… Le programme est une opportunité pour favoriser des réponses locales articulées à une problématique globale, pour analyser les facteurs de changement d’échelle, pour donner une visibilité régionale et internationale aux alternatives et pour définir et promouvoir un positionnement commun amenant à des changements systémiques et structurels.

Il déploiera des activités de renforcement de capacités, de production, de connaissance et de diffusion avec un volet important de capitalisation-recherche.

ONG

Fondé en 1946, le Secours catholique est une association loi de 1901 reconnue d’utilité publique. En 2020, 19 millions d’euros ont été consacrés à l’action internationale dont les principaux champs d’intervention sont les urgences, la sécurité alimentaire, le développement rural, les droits humains, le développement socio-économique, le renforcement des capacités des partenaires. Le Secours catholique-Caritas France appuie les organisations partenaires qui assurent la maîtrise d’œuvre du projet.

Partenaires

La Convention de partenariat pluriannuelle (CPP) sera mise en œuvre en collaboration avec 23 partenaires de terrain : associations Caritas, autres acteurs d’églises et associations de la société civile (nationales et/ou locales, groupements, collectifs, coopératives…). Ces partenaires travaillent avec leurs réseaux : OSC, organisations autochtones, associations locales et instituts de recherche. 18 pays sont représentés : France, Mali, Burkina Faso, Niger, Togo, Bénin, Sénégal, Mauritanie, Pérou, Bolivie, Colombie, Brésil, Bangladesh, Inde, Myanmar, Vietnam, Arménie, Palestine.

Deux partenaires de recherche français collaborent également pour animer une réflexion autour de la transition écologique juste, organiser des activités de recherche-action et de capitalisation tout au long du programme : le Ciedel et le Gemdev.

Résultats attendus
  • 2 300 leaders locaux agissent pour une transition écologique juste, 1 300 institutions locales et 170 000 hommes et femmes sont soutenus dans leurs initiatives.
  • 23 partenaires et le SC-CF sont renforcés dans leurs méthodes de formulation d’une vision de la transition écologique juste, un réseau actif de renforcement de capacités entre pairs existe.
  • Les acteurs de la CPP établissent des positionnements communs à travers l’étude, le partage et la confrontation de leurs approches d’une transition écologique juste avec les autres acteurs de leurs territoires (100 études, communications, référentiels, documents de plaidoyers, notes de positionnement sont co-construits de façon participative).
  • Les acteurs se mobilisent, constituent des alliances, communiquent et mettent en place des stratégies d’influence à plusieurs échelles (locales et globales), pour diffuser une vision systémique de la transition écologique juste (participation à 120 évènements).
  • Une gouvernance partagée est mise en place, 65 % des partenaires (15) considèrent celle-ci effective.
  • Des indicateurs sont produits qui permettent la construction d’un système de suivi-évaluation opérationnel de la suite de la CPP.
     
Multi-pays
Localisation
7 200 000 Euros
Montant du financement AFD
12 489 380 Euros
Montant total du projet
Outil de financement
Décembre 2021
Date du projet
4 ans
Durée du projet
En cours
Statut