• logo linkedin
  • logo email
default image
Le projet JINOV améliore l’attractivité du métier d’agriculteur. Il renforce le partage d’informations et les échanges entre jeunes ruraux sur les réseaux sociaux tout en facilitant l’accès à la formation, l’information et au conseil agricole.
Contexte

Au Mali, l’agriculture est le premier pourvoyeur d’emplois pour les 180 000 jeunes qui entrent chaque année sur le marché du travail. Pourtant, les débouchés professionnels de ce secteur restent peu attirants. Manque de modernité, perspectives d’évolution et revenus faibles, ces facteurs découragent et donnent une mauvaise image aux métiers de l’agriculture. Ce constat pousse certains jeunes à s’expatrier vers les centres urbains pour y rechercher d’autres opportunités.

Appuyer le développement économique de ces jeunes ruraux leur donne les moyens de rester en zone rurale pour devenir le moteur de la modernisation et de l’amélioration du secteur agricole malien.

Descriptif

Les plateformes numériques destinées aux agriculteurs se multiplient en Afrique depuis une dizaine d’années. Le projet Jeunes ruraux, Inclusion Numérique et innOVation (JINOV) intègre l’utilisation d’outils numériques dans les métiers de l’agriculture pour les moderniser et les revaloriser.

Ces outils renforcent l’inclusion sociale des jeunes agriculteurs et étendent leur réseau. Ils améliorent aussi la circulation d’informations et le partage de données sur le cours des denrées ou les techniques de culture par exemple. De plus, ces outils facilitent l’accès à la formation et offrent la possibilité à l’agriculteur de dialoguer en direct avec un spécialiste, via son téléphone ou son smartphone.

Pour sensibiliser un public plus large, JINOV propose également des séances d’information et de prise en main des outils numériques à l’ensemble de la population rurale.

Impacts

Dans les territoires de Kati et Niono, JINOV accompagne 120 jeunes. Le projet leur propose un plan de développement de leurs activités en portant une attention spécifique aux besoins des jeunes femmes. Dans les régions de Koulikoro et Ségou 168 coopératives bénéficient de formations et d’animations aux outils numériques. JINOV référence aussi 420 exploitations agricoles familiales et les suit deux fois par an.

Améliorer la professionnalisation des jeunes ruraux leur permet de vivre décemment de leur activité ce qui limite l’exode rural. Promouvoir de bonnes pratiques et des modes de culture plus durables contribue à la résilience aux changements climatiques et à la préservation de la biodiversité.

01/01/2018
Date de début du projet
Outils de financement
643 000
EUR
Montant du financement
En cours
État
Agriculteurs français et développement international (AFDI)
Bénéficiaires