• logo linkedin
  • logo email
L’Ouzbékistan est le deuxième producteur d’électricité d’Asie Centrale
Dans un contexte de demande croissante d’électricité, il apparait essentiel de développer le secteur hydroélectrique ouzbèke pour augmenter la capacité installée des centrales installées, tout en augmentant la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique ouzbek.
Contexte

L’Ouzbékistan est le deuxième producteur d’électricité d’Asie centrale, avec une capacité électrique installée de 14 000 MW en 2019, dont 12 % d’hydroélectricité. Le développement des énergies propres et renouvelables est une priorité inscrite dans la stratégie de développement du pays 2017-2021 et a été confirmée par la ratification des Accords de Paris en 2018. L’Ouzbékistan ambitionne de faire passer la capacité installée d’hydroélectricité à 4GW à l’horizon 2030, en maintenant à 12 % des capacités installées.

Le pays doit anticiper le doublement de sa demande d’ici 2030 et augmenter ses capacités de production. La vallée de la Ferghana, dans laquelle se situent trois des projets financés par l’AFD, est la région où ces coupures sont les plus fréquentes du fait d’un réseau de distribution vétuste.

Le projet participera à la rénovation du plus grand barrage du pays, Charvak, et développera la production d’énergies renouvelables au fil de l’eau, afin de valoriser les différents usages de la ressource en eau, d’accroître la production d’hydroélectricité et de réduire ses émissions de gaz à effet de serre.

Descriptif

Le projet se décompose en composantes de réhabilitation, d’augmentation de capacités et de construction de centrales :

  • la sécurisation et l’optimisation du barrage hydroélectrique de Charvak
  • l’augmentation de la capacité de la centrale hydroélectrique de JFK-1
  • l’augmentation de la capacité de la centrale hydroélectrique de JFK-2
  • la construction de la centrale hydroélectrique de Paytok.

Les projets sont localisés sur la cascade de Charvak (province de Tachkent) et dans la vallée de Ferghana (province d’Andijan).

Impacts

Le projet contribuera à :

  • sécuriser l’approvisionnement électrique du pays et soutenir une croissance durable de la production électrique ;
  • répondre à la demande croissante des populations en électricité et améliorer leurs conditions de vie, notamment dans la région d’Andijan
  • réduire le déséquilibre Nord/Sud en matière de production d’énergie
  • renforcer la sécurité des populations avoisinant le barrage de Charvak.

L’assistance à maîtrise d’ouvrage et l’assistance technique renforceront les capacités d’UzbekGidroEnergo de développement de nouveaux projets de réhabilitation et de construction de centrales hydroélectriques.

01/01/2020
Date de début du projet
5 ans
Durée du financement
Cascade de Charvak (province de Tachkent) - Vallée de Ferghana (province d’Andijan)
Localisation
Outils de financement
55 800 000
EUR
Montant du financement
En cours
État
République d’Ouzbékistan (emprunteur)
Entreprise unitaire d’État UzbekGidroEnergo (bénéficiaire final)
Bénéficiaires
UE
Cofinanceurs

Le contenu de cette fiche projet relève de la seule responsabilité de l’AFD et ne reflète pas nécessairement les opinions de l’Union européenne.