• logo linkedin
  • logo email
Renforcer l’accès aux soins de santé à l’hôpital universitaire Rafic Hariri de Beyrouth
Etablissement de référence des populations vulnérables de Beyrouth et du Mont Liban, l’Hôpital Universitaire Rafic Hariri (HURH) a vu sa fréquentation fortement augmenter avec l’arrivée de réfugiés syriens. Grâce au Fonds Minka, l’AFD soutient l’action du CICR au sein de l’hôpital.
Contexte

L’AFD s’est donnée en 2017, avec l’Initiative Minka Moyen-Orient , l’ambition de contribuer à atténuer les fragilités générées par les crises syrienne et irakienne dans les pays de la région.

Pour les nombreux réfugiés syriens au Liban, la réponse en santé se concentre sur les soins primaires. Les plus démunis et les cas les plus lourds sont orientés vers les hôpitaux publics, parmi lesquels l’Hôpital Universitaire Rafic Hariri (HURH) de Beyrouth, où les patients syriens ou d’autres nationalités ont représenté 56% des admissions aux urgences en 2017. L’impact de la prise en charge des Syriens réfugiés pour cet hôpital est estimé à environ 1 million de dollars par an, sans compter les frais liés à la dialyse.

Présent depuis 2016 au sein de cet établissement, le CICR a atteint une bonne connaissance de l'environnement de travail et a développé un véritable savoir-faire en matière d'interactions avec le système de santé publique libanais.

Descriptif

Le CICR appuie l’HURH à renforcer l’accès, la qualité et le continuum des soins à destination des populations vulnérables. Co-construit avec l’HURH qui reste en première ligne dans la relation aux patients, le projet vise un renforcement durable des capacités opérationnelles et de recherche de l’hôpital.

Les résultats attendus du projet sont les suivants :

  • assurer un accès aux soins d’urgence et un accès à des soins de santé maternelle, des traitements et des soins de santé essentiels de qualité pour les plus vulnérables,
  • développer un modèle de soins de santé multidisciplinaire et holistique centré sur le patient pour les patients ayant besoin de soins d'urgence,
  • remédier aux déficits systémiques du système de santé publique de l’HURH et la zone qui l’entoure par l’intermédiaire d’un réseau bien établi de référencement,
  • élaborer un modèle de soins de santé pour les traitements en salle d’urgence, les traumatismes, les blessures par arme et les accidents engendrant un grand nombre de blessés.
Impacts
  • Amélioration des conditions de vie des populations les plus vulnérables, via un accès aux services essentiels de qualité,
  • Réduction des tensions entre communautés hôtes et réfugiées
  • Contribution au traitement des urgences et des blessures de guerre.
01/07/2019
Date de début du projet
3 ans
Durée du financement
Hôpital Universitaire Rafic Hariri de Beyrouth
Localisation
Outils de financement
Programme de financement
20 000 000
EUR
Montant du financement
En cours
État
CICR - HURH et populations vulnérables - membres des communautés hôtes et réfugiées - de Beyrouth et du Mont Liban
Bénéficiaires