Pour la première fois au Vietnam, le concept de Centre hospitalier universitaire va être mis en oeuvre. Il permettra d'améliorer la qualité de l’enseignement médico-chirurgical pratique, des soins et des capacités de recherche.
Contexte

En 2015, le Vietnam compte près de 91 millions d’habitants. On y dénombre 1100 hôpitaux, 400 centres médicaux au niveau provincial, 700 dans les districts et environ 11 000 dans les communes. Ceci représente près de 21,5 lits pour 10 000 habitants et un taux d’occupation qui peut atteindre 250 % dans certains hôpitaux, alors que la moyenne de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) est de 25 lits pour 10 000 habitants. Le ministère de la Santé du Vietnam a décidé en 2000 de créer des hôpitaux d’application placés sous la responsabilité des universités de médecine. Dans ce contexte, l’Université médicale de Hanoï (UMH) a reçu l’autorisation en 2006 de construire un hôpital de 200 lits. Un bâtiment a déjà été construit sur le campus de l’UMH et a été ouvert en août 2008. L’hôpital de l’UMH (sur le site actuel, à Ton That Tung – TTT) a permis la mise en service de 150 lits initialement, puis 250 lits et 322 lits actuellement. La France a été sollicitée par les autorités vietnamiennes à haut niveau pour soutenir le projet de centre hospitalier universitaire de Hanoï (CHUH) comprenant la modernisation de l'UMH et la construction de l'hôpital universitaire. En mai 2011, l’AFD a octroyé un financement d'un million d'euros pour une assistance technique visant à réaliser les conditions préalables à la construction du deuxième site de l’hôpital. L’AFD prévoit également l’octroi d’un prêt concessionnel de 30 millions d'euros pour cette construction.

Descriptif

Le projet de subvention de l’AFD permet le financement des activités suivantes : Une expertise technique internationale (ETI) à long terme ; Plusieurs expertises techniques à court terme permettant d’éclairer la conception et la mise en œuvre du CHUH en complétant les compétences de l’ETI ; La mise en place d’un partenariat entre l’UMH et le CHUH avec des CHU français en vue d’appuyer, sur plusieurs années, la mise en œuvre du CHUH. Les conventions de partenariat entre l’UMH et l'École des Hautes études en santé publique de Rennes (EHESP) et entre l’UMH et les Hôpitaux universitaires de Strasbourg (HUS ) et ont été signées en mars et octobre 2015 ; La réalisation d’études préalables et d’actions de formation. En ce qui concerne le projet de construction du CHUH, faute d’assiste foncière suffisante, l’extension de l’hôpital de l’UMH n’a pas pu être envisagée sur le campus actuel de l’université. Est donc envisagé un hôpital implanté sur deux sites, distants d’environ 4 km. Cette bipolarité a nécessité un engagement sur des règles rationnelles de segmentation des activités entre les deux sites afin de garantir la cohérence des prises en charge, éviter une duplication des activités, des plateaux techniques et des ressources humaines spécialisées et garantir l’équilibre économique et financier de l’hôpital. Le nouvel établissement, sur 9 étages, sera construit sur le site Yen So ; il représente une superficie de 30,4 m² avec une densité maximale de construction de 35 % pour un indice de superficie du terrain de 100 m² par lit. Ce plan d’aménagement prévoit l’extension de l’hôpital de l’UMH pour qu’il devienne un hôpital d’une capacité d’environ 700 lits sur les deux sites TTT et Yen So. L’étude de faisabilité réalisée par un consortium français (ACODESS – Assistance publique hôpitaux de Paris (AP-HP) – Groupe 6 et Nodalis) couvre les aspects essentiels à la mise en place du CHU.

Impacts

Apport d'une assistance technique permettant la mise en œuvre pour la première fois au Vietnam du concept de CHU, ce qui nécessitera de moderniser l'UMH ; Acquisition d'équipements technologiques médicaux modernes pour que l’hôpital devienne l'un des hôpitaux les plus modernes du Vietnam. Amélioration des services hospitaliers de Hanoi et de la qualité de l’enseignement médico-chirurgical pratique, des soins et des capacités de recherche ; Prise en compte des éventuels impacts environnementaux et sociaux liés à la construction d’un nouvel ensemble immobilier sur le terrain. Des diligences en matière de traitement des déchets, des eaux usées, des matières dangereuses seront également menées.

05/05/2011
Date de début du projet
Secteurs
Université médicale de Hanoi
Localisation
Outils de financement
1 000 000
EUR
montant du programme
Université médicale de Hanoi
Bénéficiaires