• logo linkedin
  • logo email
Contribuer au développement rural des montagnes du nord du Laos
Le projet a pour but de réduire la pauvreté et améliorer les conditions d’existences des communautés de minorités ethniques de la province d’Oudomxay (districts de La & Namor) ainsi que de lutter contre les pollutions et l’érosion des ressources.
Descriptif

Basé sur les structures (comités villageois) et réseaux (fermiers modèles) mis en place en phase 1, le PDPO2 maintient et déploie les activités de soutien à 40 communautés rurales des districts de La et Namor : développement de systèmes agroécologiques diversifiés et rentables, sensibilisation à la nutrition et soutien à la construction d’infrastructures de santé, lutte contre l’utilisation massive de pesticides, gestion durable des ressources naturelles (eau, sol, biodiversité). 

Le PDPO2 réalise l’autonomisation des équipes gouvernementales sur ces questions et fonde des structures de plaidoyer (dont d’innovants Observatoires locaux) qui porteront la voix des minorités ethniques pauvres du nord Laos au niveau national. Il poursuit une approche globale du développement rural et de la réduction de la pauvreté: génération de revenus, renforcement de la santé, protection des ressources naturelles dont les communautés sont particulièrement dépendantes. 

La méthode participative - de la définition des besoins à la mise en place des activités - assure une bonne participation des autorités et des bénéficiaires ainsi que la pertinence, l’efficacité et la durabilité de l’action.
 

ONG

Le CCL (Comité de coopération avec le Laos) est une ONG française créée en 1980, intervenant exclusivement au Laos et en particulier dans les zones montagneuses du nord du pays, sur des actions de développement rural, de réduction de la pauvreté et de nutrition.

Depuis 2012 et sur demande des autorités locales, le CCL a mis en place une action globale et participative pour réduire la pauvreté dans la province d’Oudomxay (soutenue depuis 2015 par l’AFD).
 

Partenaires
  • Les autorités locales et en particulier le PAFO (département provincial en charge de l’agriculture et de la forêt) sont des partenaires historiques du CCL à Oudomxay. Ils co-coordonnent le projet, facilitent l’accès aux villages et mettent leurs équipes à disposition pour la mise en place des activités. 
  • SAEDA est une association lao pionnière dans la promotion de l’agroécologie qui interviendra sur le volet pesticides de l’action. 
  • DECA est une jeune association lao qui apportera son expertise sur les thématiques de ressources naturelles et de genre.
     
Résultats attendus
  • La santé des communautés est améliorée: 2000 villageois acquièrent un accès à l’eau amélioré, 270 familles à des latrines
  • Le régime alimentaire d’au moins 1150 foyers est amélioré tant en quantité qu'en diversité et qualité
  • La production rizicole augmente (+20% de production, soutien à 445 familles)
  • Les pratiques agricoles sont diversifiées (620 familles, au moins 10 villages)
  • L'amélioration de l'accès à l'information des communautés sur leurs droits et la valorisation économique de produits forestiers non ligneux permettent de protéger les ressources naturelles (3000 hectares)
  • L'utilisation de pesticides est réduite (30 comités pesticides créés)
Province d’Oudomxay
Localisation
372 000 Euros
Montant du financement AFD
744 000 Euros
Montant total du projet
Outil de financement
Mai 2018
Date du projet
3 ans
Durée du projet
En cours
Status